Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Obtenir des devis pour l’isolation phonique de votre chambre

Comparez les devis des pros près de chez vous.

Les problèmes de bruit affectent notre bien-être et notre qualité de vie. Les nuisances sonores peuvent s’avérer particulièrement gênantes lorsqu’on y est exposé dans une chambre à coucher. C’est pourquoi de plus en plus d’individus recherchent des solutions d’isolation acoustique efficaces. Et pour mener à bien ces travaux, il est utile de consulter et comparer des devis d’isolation phonique chambre.


Découverte des isolants phoniques adaptés à la chambre

Les isolants en fibres minérales

Ces matériaux sont souvent composés de laine de roche ou de laine de verre qui ont de bonnes performances en termes d’isolation acoustique. Elles permettent d’absorber les sons pour réduire la propagation du bruit entre les pièces adjacentes. Les panneaux de laine de verre sont également légers et faciles à poser, ce qui facilite grandement leur installation dans les murs intérieurs.

Les mousses et plaques acoustiques

Les mousses, comme la mousse polyuréthane, sont particulièrement efficaces pour atténuer les bruits d’impact de basses et moyennes fréquences. Quant aux plaques acoustiques, disponibles en plusieurs épaisseurs, elles assurent une réduction importante des nuisances sonores provenant de l’extérieur.

La plâtrerie isolante

Cette technique consiste à appliquer sur les parois du plâtre constitué de particules poreuses qui absorbent le bruit. L’utilisation de cette méthode est particulièrement intéressante dans le cadre d’une rénovation, étant donné qu’elle permet de conserver un espace intérieur maximal tout en assurant un niveau satisfaisant d’isolation phonique.

Les différentes méthodes d’installation de l’isolation phonique dans votre chambre

Isoler les murs intérieurs

Il est possible de poser directement l’isolant thermique au contact du mur. Toutefois, il est aussi possible de créer une double cloison avec une membrane acoustique entre les deux parois. Cette dernière solution assure une meilleure isolation. Néanmoins, elle nécessite de prévoir un budget plus important et une réduction de la surface habitable.

Poser un faux plafond

Il est judicieux de limiter les bruits venant d’un étage supérieur. Cela passe notamment par la création d’un faux plafond équipé d’un matériau isolant acoustique. Cette technique consiste à créer une seconde structure suspendue. On ajoute ensuite un isolant phonique entre les deux structures. Cela aide à réduire le bruit transmis par la dalle du plancher au-dessus.

Isoler le sol

L’installation de revêtements de sol spécifiques peut également contribuer à diminuer les nuisances sonores dans votre chambre. Souvent, les matériaux les plus utilisés sont les dalles en liège ou encore les sous-couches de feutre bitumé. Ils apportent une amélioration notable en termes d’absorption des sons.

@feliflo30

On continue l’isolation de la chambre avec une 1ere couche de chez @isoverfrance en 6cm puis 2eme couche en 20cm. Merci @Leroy Merlin pour la remise de 18% 🔥 On va attaquer la membrane après l’électricité 🙃

♬ Hard Work – U.S. Drill Sergeant Field Recordings

Estimation du budget nécessaire à l’isolation phonique de votre chambre

Les prix des travaux d’isolation varient évidemment en fonction du type d’isolant choisi, mais aussi selon le professionnel que vous solliciterez et la complexité de votre chantier. Pour avoir plus de précision, il est utile de collecter et de comparer des devis d’isolation phonique chambre.

La laine de verre coûte environ 5 € à 10 € par mètre carré, tandis que la laine de roche est légèrement plus chère, avec un prix situé entre 6 € et 12 € pour une épaisseur standard de 100 mm.

Comptez un budget d’environ 20 € à 50 € par mètre carré pour des panneaux de mousse polyuréthane isolants. Les plaques acoustiques varient quant à elles entre 10 € et 80 € par mètre carré selon leur épaisseur et leur performance d’absorption.

Le coût moyen d’une prestation incluant la pose de plâtre isolant se situe aux alentours de 30 € à 50 € par mètre carré, selon la configuration du chantier.

Il est important de prendre en compte les frais supplémentaires. Cela est le cas d’une éventuelle création d’une double cloison ou encore de la pose d’un faux plafond dans l’estimation du budget global. En faisant appel à un professionnel, celui-ci saura vous guider et vous conseiller sur la meilleure solution d’isolation phonique pour votre chambre. Cela va dépendre de vos contraintes matérielles et budgétaires. Vous pourrez ainsi améliorer significativement votre confort au quotidien.

Partager la découverte du moment :

Découvrez des perspectives supplémentaires

Explorez nos articles connexes pour en savoir plus !