fbpx skip to Main Content

Isolation phonique du plafond d’un appartement ancien

Isolation Phonique Du Plafond D’un Appartement Ancien

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien est très importante pour pouvoir vivre paisiblement.

Si vous vivez dans un appartement ancien, vous savez très bien à quel point la nuisance sonore venant de vos voisins vivants dans les étages supérieurs peut être insupportable. Toutefois, l’exposition de manière prolongée au  bruit peut causer de nombreux problèmes, y compris le stress, la difficulté de concentration ainsi que l’irritation. En plus de cela, d’après les études faites par l’OMS, la nuisance sonore peut également engendrer de nombreuses maladies telles que l’insuffisance cardiaque, l’infarctus du myocarde, l’instabilité de la fréquence cardiaque et aussi l’augmentation de la pression artérielle.

Par conséquent, vous devez absolument procéder à l’isolation acoustique de votre plafond pour que votre lieu de vie soit une véritable zone de confort. En plus, cela vous aidera à économiser de l’énergie, car l’isolation phonique et l’isolation thermique vont de pair.

À quoi consiste l’insonorisation du plafond d’un appartement ancien ?

Ce procédé consiste à réduire les bruits qui peuvent entrer dans votre lieu de vie depuis le plafond. Pour être clair, l’insonorisation empêche la nuisance sonore de se répandre dans votre structure.


En plus d’être importante pour votre santé mentale et physique, l’isolation phonique de votre plafond est exigée par l’État. En effet, la nouvelle réglementation acoustique stipule que les bruits venant de l’extérieur doivent être réduits jusqu’à 45 dB.

Comprendre le principe de fonctionnement du bruit

Pour que l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien soit performante, vous devez traiter la nuisance sonore depuis la source. C’est pour cela qu’il est primordial de bien comprendre le principe de fonctionnement du bruit avant de procéder à l’insonorisation.

Dans ce contexte, il existe trois types de bruit qui peuvent entrer dans votre maison par le plafond : les bruits aériens, les bruits d’impact et les vibrations. Toutefois, il est à noter que même si vous isolez parfaitement votre plafond, les nuisances sonores peuvent se répandre à travers les murs. Par conséquent, vous devez également penser  à l’insonorisation de ces derniers.

Les bruits aériens

Les bruits aériens ou aéroportés sont des ondes sonores qui entrent dans votre structure par l’intermédiaire de l’air. Cela peut être le son de la radio, de la télévision, la voix d’une personne, les pleurs des enfants, l’aboiement des chiens, la sonnerie d’un téléphone, etc.

Il est à noter que l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien par rapport à ce type de nuisance sonore est plus aisée par rapport aux bruits d’impact et les vibrations.

Les bruits d’impact

On appelle bruits d’impact ou bruits solidiens toutes nuisances sonores qui heurtent directement votre structure. En effet, cela fait référence aux objets qui tombent sur le sol de l’étage au niveau supérieur, les bruits de pas, le déplacement des meubles, etc.

L’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien contre les bruits d’impact varie en fonction du niveau sonore engendré.

Les vibrations

Les vibrations sont en général causées par les appareils électroménagers comme la machine à laver, etc.

Les différents types de plafonds

À part les types de nuisances sonores, vous devez également connaître les caractéristiques du plafond que vous disposez. En effet, cela déterminera la méthode d’insonorisation que vous devez adopter pour un meilleur confort acoustique. Dans ce contexte, il existe deux types de plafonds, à savoir : le plafond suspendu et les cloisons sèches.

Les plafonds suspendus

Les plafonds suspendus, bien connus sous le nom de plafonds abaissés, se voient comme des plafonds secondaires. En fait, ce type de structure offre une isolation phonique par découplage. Cela veut dire qu’il y a un espace entre ces deux éléments.

Toutefois, malgré les performances acoustiques qu’ils offrent, il y a, en général, d’autres éléments qui se placent entre le plafond structurel et le plafond suspendu. Cela peut être des luminaires, des conduits, etc. Toutefois, ces derniers peuvent créer des voies de passage pour les ondes sonores.

Les cloisons sèches

Ces derniers sont créés à partir des plaques de plâtre. En fait, ce sont des gypses qui sont enveloppés dans des feuilles de papier très épaisses. Certes, les cloisons sèches disposent des qualités acoustiques. Toutefois, ils ne sont pas assez épais pour éliminer efficacement la propagation des bruits.

Comment procéder à l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien ?

Il existe de nombreuses approches que vous pouvez adopter pour l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien. En effet, vous pouvez choisir le plus adapté pour vous selon votre budget et les caractéristiques de la nuisance sonore.

Isolation phonique du plafond d’un appartement ancien : la création d’un faux plafond acoustique

Pour procéder à l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien, vous pouvez opter pour la création d’un faux plafond acoustique. Ce dernier peut être suspendu sur l’ossature métallique.

En général, ce sont des plaques de plâtre que l’on visse de manière suspendue sur la structure. De ce fait, cela crée un vide entre ces deux éléments. Vous pouvez ensuite le remplir par des isolants acoustiques (laine de roche, laine de verre, laine minérale). Ces derniers jouent le rôle d’amortisseur, selon la loi masse-ressort-masse.

Toutefois, il est à noter que ce procédé ne peut pas limiter les bruits d’impact. De ce fait, pour résoudre ce problème, la meilleure option est la pose d’ossatures longue portée. C’est-à-dire que les faux plafonds sont attachés de mur-à-mur.

Isolation phonique du plafond d’un appartement ancien : la mise en place des panneaux d’isolation acoustiques

Si vous ne voulez pas installer des faux plafonds, vous pouvez opter pour la mise en place des panneaux d’isolation acoustique. En fait, c’est l’une des solutions les plus sûres pour atténuer les bruits venant des étages supérieurs. En plus, le prix de ce type d’isolant est adapté pour le grand public. À part cela, les panneaux acoustiques sont faciles à poser.

Isolation phonique du plafond d’un appartement ancien : l’installation de cloisons sèches insonorisées

Pour parfaire l’isolation phonique du plafond d’un appartement ancien, pensez à remplacer vos cloisons sèches habituelles par des modèles insonorisés. En effet, les cloisons sèches insonorisées sont plus épaisses. De ce fait, elles offrent une meilleure performance acoustique et thermique. Toutefois, il est à noter que la mise en place de ce type d’isolant est assez onéreuse.

Isolation phonique du plafond d’un appartement ancien : la mousse acoustique

Ce sont des panneaux avec une surface ressemblant à une caisse d’œuf. Elle offre une meilleure isolation du plafond d’un appartement ancien. En effet, elle empêche le son d’entrée et de sortir. En plus, elle est très économique.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top