fbpx skip to Main Content

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Tarif d’un acousticien pour l’isolation phonique d’une maison

L’amélioration du confort acoustique d’un habitat passe par la réalisation d’un diagnostic acoustique, d’où l’importance de connaitre le tarif d’un bon acousticien. Ainsi, si vous avez comme projet de travaux d’isolation phonique ou si vous subissez au quotidien des nuisances sonores, la meilleure solution est de commencer par l’identification des sources du problème. Cela, en vue de définir vos besoins réels en termes d’isolation. L’acousticien professionnel procèdera par étape en analysant d’abord les parois afin d’adapter la solution. C’est le but même d’un diagnostic acoustique.

Ce qui module le tarif

Globalement, le professionnel acoustique a la possibilité de fixer ses propres tarifs. Il propose des forfaits avec grilles tarifaires en fonction des services offerts. Ceux-ci peuvent concerner uniquement l’identification de l’origine des nuisances sonores ou bien une analyse approfondie des matériaux actuellement utilisés. Mais la prestation, ce qui est souvent le cas, va jusqu’à la préconisation sur-mesure après l’étude phonique. Pour vous assurer d’avoir les meilleurs tarifs, demandez plusieurs devis auprès de plusieurs acousticiens afin d’éliminer ceux qui ne seraient pas justifiés ou non adaptés à votre budget. En outre, n’hésitez pas non plus à vous adresser à un artisan fiable pour isoler phoniquement une ou plusieurs pièces de votre habitation. Pour un diagnostic acoustique, le tarif de l’acousticien correspondra au nombre de pièces à étudier.

Le tarif pratiqué par un acousticien

De manière générale, le coût n’excède pas les 700 euros pour une intervention chez des particuliers. Toutefois, il faut prévoir environ 1000 euros pour des études plus en profondeur et pour la mise en œuvre d’une pièce insonorisée. C’est notamment le cas pour des bâtiments professionnels à usage professionnel comme une boite de nuit. Si le professionnel est sollicité pour sonder les murs, plafonds afin de déterminer la nature des bruits et leurs voies de passages, son tarif est compris entre 120 et 180 euros.

Un diagnostic intégral assorti de recommandations sur l’isolation, coûtera entre 250 et 500 euros. Pour la suite des travaux, un devis global sera nécessaire, incluant le diagnostic, le tarif de l’acousticien et celui des matériaux. Pensez à faire appel à une entreprise RGE pour les aides accordées dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, dans la mesure où l’isolation thermique est indissociable à l’isolation acoustique.


Tarif d’un acousticien : comprendre ce qu’est un diagnostic acoustique

Réalisé par un acousticien professionnel avec un tarif assez variable, le diagnostic acoustique relève d’une expertise consistant en une évaluation du système d’isolation mis en œuvre ainsi que les résultats qu’il procure. C’est un procédé qui a pour principal objectif de remédier aux éventuelles nuisances sonores affectant les occupants d’une maison.

En réalisant un diagnostic acoustique, l’acousticien étudie les éléments susceptibles d’être à l’origine des pollutions sonores avant de mettre au point des actions curatives pour les contourner efficacement. Le diagnostic acoustique permet donc d’agir à la source avec les solutions phoniques les plus adéquates. En ayant assez de recul et avec une parfaite maîtrise du sujet, l’acousticien est en mesure de comprendre ce qui fait qu’un mur ou un plafond soit conducteur de bruit. En ayant une certaine appréhension du sujet, il va donc proposer des actions sur mesure afin de répondre aux besoins de l’habitat concerné.

Les différentes classes acoustiques

La réalisation du diagnostic acoustique a été, il n’y a pas si longtemps, rendue plus simple grâce à Qualitel, l’association œuvrant pour la qualité du logement. Ceci avec la contribution du DHUP ou Direction de l’habitat, de l’Urbanisme et des Paysages. Ainsi, une étiquette acoustique est délivrée aux propriétaires d’une maison venant d’être soumise à un diagnostic acoustique. Suivant ses performances, elle va être classifiée A, B, C ou D.

Sachant qu’une maison catégorisée en classe A dispose d’un confort acoustique conforme aux exigences d’une construction neuve. La classe B indique qu’elle a un confort acoustique dans la moyenne. Une classification C indique que la maison a un faible confort acoustique qui mérite une amélioration. Et pour finir, une maison en classe D signifie que son confort acoustique est quasi inexistant et qu’elle est en fait insalubre. Le tarif de l’acousticien sera plus ou moins important en fonction de l’étude à mener, pouvant être plus complète ou partielle.

Le confort acoustique : le grand oublié de l’isolation ?

A part un confort de vie accru, la réalisation d’une isolation thermique recourant à des solutions aussi bien écologiques qu’économiques présente beaucoup d’avantages. On peut citer en exemple les différentes aides mises en place dans l’objectif d’inciter les foyers français à sauter le pas et à choisir des matériaux durables. Notamment dans le cadre de la transition énergétique. S’agissant d’une problématique globalisée, l’isolation thermique s’est donc trouvée au centre des médias, à la différence de l’isolation acoustique.

Pourtant, fait est de constater que la pollution sonore surpasse même les problèmes engendrés par un manque d’isolation thermique, vu que de plus en plus de locataires et de propriétaires en souffrent énormément. C’est notamment le cas en milieu urbain. Heureusement, les logements neufs font aujourd’hui l’objet de nombreuses obligations pour pallier à cet aspect. Des arrêtés comme celui du 13 avril 2017 définissent les nouveaux objectifs à atteindre en termes d’isolation phonique des foyers. C’est ainsi que l’Etat a élaboré des réglementations suivant les localités et leur niveau d’exposition aux nuisances sonores. Les isolants mis en œuvre doivent aussi se conformer aux critères de performance acoustique propres à chaque zone géographique.

Quels sont les buts d’un diagnostic acoustique ?

Essentiel pour préserver la santé publique

Le diagnostic acoustique s’avère indispensable dans les grandes agglomérations. Effectivement, les nuisances sonores récurrentes engendrent des problèmes majeurs de santé publique, pour ne citer que l’état dépressif. Ils causent aussi des problèmes cardio-vasculaires et l’irritabilité. Sans oublier la recrudescence des faits divers liés aux altercations entre voisins dues aux tapages diurnes ou nocturnes. Afin de remédier à tout cela, il vaut mieux s’adresser à un acousticien et lui demander son tarif afin qu’il procède au diagnostic acoustique du bâtiment.

Un atout de vente à ne pas négliger

Bien que les dossiers du diagnostic acoustique ne soient pas réellement une obligation lors d’une transition immobilière, notamment en vente, une étude acoustique vous sera bénéfique de toutes les façons. Et pour cause, vos potentiels acquéreurs s’intéresseront de près aux éventuels bruits que fait le logement. Ils voudront aussi savoir, avant toute signature de contrat de vente, si celui-ci est bien isolé et bien à l’abri des bruits du voisinage, du trafic extérieur…

Avec une mauvaise isolation, les bruits sont des facteurs de nuisance insupportables. Or, les acheteurs ne vont se projeter qu’une fois rassurés sur le confort de vie que peut leur offrir cette nouvelle acquisition. Pour cette raison, faire établir un diagnostic acoustique par un acousticien professionnel, quel que soit le tarif, est un bon moyen de les rassurer. Renseignant de manière objective sur l’état acoustique du bien, le diagnostic acoustique est en réalité un atout de vente que vous pourrez faire jouer pour accélérer la transition.

Les différentes étapes que doit suivre un acousticien pour un diagnostic acoustique

Préalablement aux travaux d’isolation phonique, il est impératif de faire réaliser un diagnostic acoustique de l’habitation. Durant le processus, l’acousticien va déterminer les sources des nuisances. Celles-ci peuvent être d’origine extérieure comme les bruits aériens (comme le trafic, avion ou voitures). Mais les bruits intérieurs comme la télé ou les conversations, également des bruits aériens sont aussi en cause. En outre, il y a les bruits d’impact comme les pas ou les meubles et les bruits d’équipements à l’instar de la machine à laver. Avec son expertise, l’acousticien saura déterminer quelles cloisons il faudrait traiter en identifiant l’émanation des bruits.

Ensuite, il procède à une série de mesures des décibels au moyen d’un sonomètre à fenêtres et portes ouvertes puis fermées. Cela aide à déterminer l’intensité des bruits et le niveau toléré par les occupants. A l’issue de tout cela, les analyses vont s’ensuivre, ainsi que les confrontations aux législations et aux normes en vigueur. Pour terminer, le professionnel va rédiger un rapport complet et émet ses préconisations. Il mettra tout en oeuvre pour optimiser l’isolation acoustique de la maison. Notons que comme le tarif, la nature des interventions de l’acousticien va dépendre des prestations souhaitées par le propriétaire.

Tarif d’un acousticien : trouver le bon professionnel de l’insonorisation

Un acousticien est expert dans le domaine du diagnostic et de l’installation d’une isolation acoustique. Les bruits et leurs propagations n’ont plus de secret pour lui. Ses champs d’intervention ne se limitent donc pas à l’ingénierie du son ou à l’insonorisation d’une salle de concert. Vous pouvez vous adresser à un acousticien indépendant ou travaillant dans un bureau d’études acoustiques. Bien que les deux peuvent réaliser le diagnostic acoustique, il convient de savoir faire la différence entre les artisans et les acousticiens professionnels, qui, eux, travaillent souvent dans les bureaux d’études.

Effectivement, les prestations peuvent différer en l’occurrence en termes de techniques ou de matériel. De plus, le tarif peut énormément varier entre un acousticien issu d’un bureau d’étude et un artisan. Cependant, si vous estimez que votre projet d’isolation ne présente aucune complexité particulière, l’intervention d’un artisan peut suffire. Il peut mener le diagnostic et les travaux relatifs. En ciblant bien vos besoins, vous aurez l’assurance de vous adresser au bon professionnel.

Le plus simple est de solliciter une entreprise ayant une spécialisation dans l’isolation acoustique. Il se chargera également du diagnostic acoustique. Vous pouvez aussi vous tourner vers une étude d’architectes. Les entreprises certifiées RGE effectuant des isolations thermiques sont qualifiées pour réaliser tous les aspects de l’isolation. Elles peuvent donc intervenir pour l’isolation phonique visant à offrir les meilleures performances et confort.

Découvrez nos derniers articles
Prix D'une Isolation Phonique

Prix isolation phonique : le guide complet

Quels sont les prix d’une isolation phonique ? Quelles parties…

En savoir plus
Porte Isophonique Prix

Porte isophonique : le guide des prix

La porte isophonique a forcément un prix vu sa fonction…

En savoir plus
Cloison Acoustique Prix

Guide de prix d’une cloison acoustique

Le prix d’une cloison acoustique diffère d’un modèle à un…

En savoir plus

Guide des prix d’un double vitrage phonique

Besoin de connaître le prix d’un double vitrage phonique pour…

En savoir plus
Le Prix D'une Porte Acoustique

Guide des prix d’une porte acoustique

Le prix d’une porte acoustique dépendra de ses caractéristiques. Il…

En savoir plus
Isolation Phonique Plafond Appartement Prix,Prix Isolation Plafond

Guide des prix pour l’isolation phonique du plafond d’un appartement

Afin de bien protéger son appartement des bruits, il faut…

En savoir plus

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top