skip to Main Content

L'isolation phonique d'un appartement

Si les maisons individuelles se sont pas en reste, l’isolation phonique est indispensable pour un appartement. Qu’il s’agisse des bruits du voisinage ou des équipements (ascenseur, plomberie, etc.), la vie en communauté n’est pas toujours facile.

Nuisances sonores, un problème dans la conception

La piètre qualité de l’isolation phonique dans de nombreux appartements s’explique simplement : ces bâtiments n’ont pas été conçus avec le confort acoustique des habitants en tête. Souvent anciens, ces bâtiments ont en effet été construits à une période où aucune réglementation acoustique n’existait encore. Les premières normes en matière d’isolation phonique contre les bruits extérieurs ne sont apparues que dans les années 70. Toute construction érigée avant cette période n’offre donc aucune protection contre les bruits, laissant aux habitants le soin de s’isoler de leur propre chef. Il en va de même pour ce qui est de l’isolation thermique.

S’isoler contre les bruits dans les immeubles collectifs

Bien s’isoler contre les nuisances sonores, c’est d’abord repérer leur source. Une fois cette étape-clé effectuée, il s’agit ensuite de déterminer la meilleure solution pour réduire au maximum la propagation des vibrations sonores.
Les bruits peuvent se transmettre à travers les différentes parois d’un logement. Or, dans un appartement, les murs mais également le plafond et le plancher sont reliés aux appartements adjacents. Il faut donc voir l’isolation phonique comme un système global quand il s’agit de traiter un appartement.

Un acousticien pour l’isolation phonique de son appartement

Pour mettre toutes les chances de votre côté, la meilleure option reste le recours à un professionnel, en l’occurrence, un acousticien. Son oreille d’expert lui permettra d’effectuer un audit complet des lacunes et des forces que votre appartement présente sur le plan acoustique. Il pourra ainsi élaborer un système d’isolation phonique parfaitement adapté aux caractéristiques de votre appartement.
Isoler peut se résumer comme la pose d’un isolant sur une paroi afin de limiter les échanges acoustiques (ou thermiques) entre l’intérieur et l’extérieur. Malgré tout, cette simplification cache les nombreuses subtilités en jeu dans le processus (choix des matériaux, du mode de pose, du format de l’isolant, etc.). Seul un expert pourra réellement tirer parti de ces subtilités afin d’assurer un niveau d’isolement optimal à l’intérieur d’un appartement.

Isoler son appartement à moindre coût

Si mettre en place un système d’isolation phonique avec l’aide d’un professionnel est la meilleure option, certaines personnes peuvent ne pas en avoir les moyens. Malgré tout, il n’est pas toujours nécessaire de dépenser des sommes conséquentes pour s’abriter des bruits liés à la vie en immeuble collectif. En effet, quelques petites astuces faciles à réaliser peuvent réduire considérablement le niveau des nuisances sonores et améliorer la qualité de vie à l’intérieur d’un appartement.

Contre les bruits de couloir

Si du confort de votre canapé vous pouvez entendre tout ce qui se dit dans le couloir de votre immeuble, il est fort probable que de nombreux passages d’air existent sur le pourtour de votre porte d’entrée. Or, tout ce qui laisse passer la lumière, laisse aussi passer le son. Aussi, obstruer ces ponts sonores ramènera le niveau de nuisances à un niveau acceptable. S’il existe un espace entre le bas de votre porte et le plancher, il est possible de combler le vide à l’aide d’un tapis acheté dans le commerce. Cette solution est d’autant plus utile qu’elle permettra de stopper l’entrée des insectes, de la poussière et des autres petits désagréments relatifs aux parties communes. Si le battant de la porte ne s’emboîte pas parfaitement avec le dormant, il suffit de coller un ruban de coupe-froid en mousse sur les côtés.

Contre les bruits de pas

La négociation avec les voisins reste la meilleure solution contre ces nuisances de type bruits d’impact. En effet, pour lutter contre ces derniers, le mieux est encore de les traiter à la source. De fait, l’installation d’un simple tapis absorbant ou d’une moquette sur le sol de l’appartement du dessus amortira les bruits de chocs. Cette solution est également valable pour limiter les bruits de circulation dans un appartement. Un investissement minimal pour un confort maximal.

Contre les bruits aériens

Dans certains appartements, les murs laissent encore passer une partie des bruits aériens, notamment les conversations des voisins d’à côté. Si vous avez l’impression de vivre dans le même appartement qu’eux que vous entendez tout ce qu’ils se disent, il suffit d’installer une bibliothèque sur le mur en question. Cette solution permet d’ajouter de la masse à cette paroi, un principe très important dans l’isolation phonique. Plus une paroi est massique, mieux elle absorbera les bruits. Cependant, pour que cette astuce fonctionne réellement, il faudra s’assurer que la bibliothèque s’encastre véritablement dans le mur.

Les causes d’une mauvaise isolation phonique dans un appartement peuvent être multiples. Cependant, les solutions ne manquent pas pour autant. De l’installation de systèmes d’isolation poussés à de simples astuces à réaliser soi-même, tout le monde peut avoir droit à un confort acoustique maximal, même ceux qui vivent en appartement.

Découvrez nos derniers articles
Back To Top