skip to Main Content

Isolation phonique d’une fenêtre

Isolation Phonique D’une Fenêtre

    Les fenêtres ne doivent pas constituer un maillon faible sur vos façades. Au niveau des fenêtres, le bruit représente une nuisance sérieuse contre laquelle vous pouvez vous protéger. Considéré dans l’hexagone tel un véritable souci de santé publique, le bruit est un problème quotidien auquel tout le monde doit faire face. Il est de ce fait préférable de le traiter, en étant informé de tous les aspects du problème, pour ainsi mieux s’en protéger.
    Pour une isolation phonique consolidée pouvant offrir davantage de confort, l’alternative idéale est d’opter pour des doubles vitrages pourvus de verres isolés par des films intercalaires dont le matériau spécialement doux, fait office d’amortisseur contre le son. Ces verres feuilletés, à l’instar des verres Stadip, composent le double vitrage afin de fournir une bonne isolation phonique sans pour autant porter atteinte à l’efficacité de la performance thermique.

    Pour une isolation phonique classique, il suffit d’un double vitrage composé de deux verres de 4 mm d’épaisseur. Cependant pour un milieu plus bruyant, soumis à des nuisances urbaines traditionnelles, le vitrage devra offrir un isolement plus performant, en dotant la fenêtre d’un vitrage asymétrique.

    L’importance des fenêtres à isolation acoustique

    Dans les rénovations et les nouvelles constructions, il est fondamental de ne pas négliger l’isolation acoustique des fenêtres. Celle-ci doit être adaptée à sa situation. L’oreille de l’homme est sans doute l’organe sensitif le plus sensible. Celle-ci peut discerner une zone d’amplitude du son allant de 16 à 16000 Hz. Et même durant les temps de repos, l’ouïe est très sensible et active. Ainsi, d’après les découvertes de la science, la limite extrême du niveau sonore environnementale pendant un sommeil réparateur s’élève à 25 dB. Toutefois, dans le monde dans lequel nous vivons actuellement, ce niveau n’est pas atteint sans des dispositions adaptées, et bon nombre de personnes perçoivent aujourd’hui les nuisances sonores extérieures comme de plus en plus déplaisantes et s’en sentent même tourmentées. D’ailleurs, cela fait un certain temps que le vocable anglais « noise pollution » s’est instauré sur le territoire. Le bruit, au titre d’influence environnementale sur les hommes, fait de plus en plus l’objet de débats en public. Quoi qu’il en soit, d’après certaines données reçues concernant les nuisances sonores extérieures, il n’est plus envisageable à ce jour de se priver d’une excellente isolation acoustique. En munissant vos fenêtres d’une bonne isolation phonique, vous pouvez vous prémunir efficacement de toutes ces nuisances sonores. (voir: isolation phonique fenetre)

    Bref, une isolation phonique appropriée et performante aide à améliorer la qualité de vie. Près de 7 français sur 10 se sentent embarrassés par le bruit, qu’ils soient chez eux ou sur leur lieu de travail. En réalité, la vie citadine et l’accroissement du trafic routier a renforcé l’exposition au bruit de 200% en une trentaine d’années. Et pourtant il est possible de jouir d’une isolation phonique efficace, peu importe le niveau d’inconfort sonore, et ce notamment par le renforcement des vitrages.

     

    * champs obligatoires

     

    Back To Top