fbpx skip to Main Content

Clôture anti bruit pour se protéger des nuisances sonores

Clôture Anti Bruit Pour Se Protéger Des Nuisances Sonores

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La clôture anti-bruit représente une solution efficace pour vous protéger des pollutions sonores. Votre propriété se trouve à proximité d’une route passante ? Les bruits de circulation commencent à vous gêner ? L’installation de barrières acoustiques vous sera d’une grande utilité.

Il a été démontré que les bruits peuvent nuire à l’état de santé. Vous vous sentez souvent stressé ?  Profiter d’un peu de tranquillité chez vous est devenue chose impossible ? Optez pour la pose de clôture anti-bruit. Cette solution vous protège des nuisances sonores. Découvrons ses principales caractéristiques

Clôture anti-bruit : De quoi s’agit-il ?

La clôture anti-bruit possède des capacités acoustiques qui s’avèrent favorables si vous habitez dans un environnement bruyant avec beaucoup de passages de voiture, de trains ou d’avions. On parle, ici, d’un élément isolant qui agit comme un écran acoustique.

En optant pour la pose d’une clôture anti-bruit, votre maison est protégée des pollutions sonores. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’isolant acoustique, selon sa nature, va absorber les ondes sonores, les réfléchir ou les renvoyer. Où installer la clôture anti-bruit ? Elle se place, bien évidemment, à la limite de votre domicile.


Quelle hauteur doit avoir la clôture anti-bruit ?

La clôture anti-bruit doit avoir une certaine hauteur qui contribue notamment à la réussite de l’isolation. Pour bien installer votre barrière acoustique, voici comment calculer la bonne hauteur.

Déterminer une ligne d’ombre

Placez-vous sur la zone la plus exposée aux bruits sonores, au bord de la route par exemple. Prenez un mètre ruban assez long et mettez celui-ci à 50 cm du sol. Ensuite, étirez-le jusqu’aux parties de votre maison les plus touchées par les bruits de circulation (à l’étage du dessus ou bien jusqu’au toit par exemple).

La ligne que vous avez créée avec le mètre ruban représente votre bulle de protection. Et lorsque vous allez construire votre clôture anti-bruit, prenez bien en compte les propriétés de votre terrain pour choisir le matériau qui correspondra à votre habitation.

Se faire une idée de sa clôture anti-bruit

Imaginez que la clôture anti-bruit est déjà installée à la limite de votre habitat. Elle va donc s’élever depuis le sol jusqu’à la ligne d’ombre tracée avec le mètre ruban. À noter que la hauteur d’une barrière acoustique doit mesurer 2 m minimum pour que l’isolation acoustique soit optimale.

En fonction de la bulle de protection établie, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel sur la bonne méthode à entreprendre. Grâce à son expertise, il pourra vous suggérer la meilleure façon de bien isoler votre maison des bruits qui vous entourent.

Clôture anti-bruit : Les choix qui s’offrent à vous

Il s’agit sûrement de la meilleure option parmi toutes les clôtures anti-bruit trouvées dans le commerce. Souvent, l’isolation des murs intérieurs et des accès (fenêtres et portes) ne suffit plus à vous protéger des bruits extérieurs. Osez renforcer votre isolation acoustique en optant pour les murs acoustiques. Les modèles en gabion avec une densité de 1 m sont les plus performants et offrent une efficacité phonique de 60 dB. Ils coûtent cher, mais soyez certain de faire un achat gagnant étant donné qu’ils ont de fortes capacités d’isolation acoustique. Aussi, les murs acoustiques en gabion se destinent particulièrement aux grands espaces. Si vous ne souhaitez pas réduire la superficie de votre jardin, mieux vaut se tourner vers une autre solution.

Les murs en parpaing suivent de près ceux en gabion avec une densité de 200 mm et une efficacité phonique de 50 dB. Ils insonorisent bien votre extérieur et ne nécessitent pas beaucoup d’espace d’installation.

Mais il y a aussi les murs acoustiques en brique. Ceux-ci affichent une densité de 75 mm et une efficacité phonique de 40 dB. Les murs en brique isolent bien, mais leur installation peut prendre largement de temps.

On retrouve entre autres les clôtures anti-bruit ou les palissades en bois. Ces dernières bénéficient d’une densité de 200 mm et d’une efficacité de 25 dB. Cette option est très appréciée pour sa beauté et sa longévité.

Et enfin, on retrouve les clôtures anti-bruit en tôle ondulée avec une dimension de 0.4 mm et une efficacité phonique de 17 dB.   Cette solution offre un rapport qualité-prix intéressant, surtout pour les budgets restreints.

Qu’en est-il des écrans verts et des anti-bruit réfléchissants ?

Pour ajouter un peu plus de charme à votre extérieur tout en lui procurant une bonne isolation acoustique, optez pour les écrans verts. D’une hauteur de 2 à 4 m, ceux-ci sont faits à partir de saule tressé, de laine minérale ou de laine de bois. Vous pouvez même y faire pousser des plantes grimpantes pour un maximum d’esthétisme. Et enfin, la clôture anti-bruit réfléchissant est extrêmement fiable, mais moins esthétique et très onéreuse. De par ses capacités réfléchissantes, demandez à un professionnel d’étudier son emplacement pour que les bruits ne parviennent pas chez vos voisins.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top