fbpx skip to Main Content

Comprendre la propagation du bruit pour la combattre

Comprendre La Propagation Du Bruit Pour La Combattre

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La compréhension du principe de la propagation du bruit est indispensable pour mieux résoudre les problèmes de nuisance sonore.

Si vous souhaitez atténuer le niveau sonore dans votre foyer, vous devez d’abord comprendre le phénomène de la propagation du bruit. En fait, le bruit est comme l’eau. C’est-à-dire qu’il peut se propager dans toutes les structures de votre maison. De ce fait, même si vous vivez dans une maison en dur, il se peut que le bruit puisse toujours entrer dans votre zone de confort. Lisez ce guide pour mieux comprendre le principe de la propagation du bruit.

Qu’est-ce que le bruit ?

Il se définit comme un son indésirable. En effet, le bruit fait référence à un ensemble de vibration sonore dont la propagation nuit à l’environnement. La puissance de l’onde sonore varie en fonction de la pression de l’air.

Propagation du bruit : les différents niveaux sonores

Le bruit est mesuré en décibel. En fait, son niveau d’intensité se trouve entre 10 décibels à 130 décibels.


  • Entre 10 décibels et 40 décibels, le bruit est considéré comme léger. Il correspond au bruissement des feuilles dans le jardin, le vent qui heurte les parois de votre maison, etc.
  • Entre 40 décibels et 60 décibels, le bruit s’avère être gênant. Il fait référence à la tonalité normale d’une personne.
  • Entre 60 décibels et 80 décibels, le bruit est fatigant. Ce niveau sonore correspond au son de la télévision, les vacarmes dans la rue, etc.
  • Entre 80 décibels et 100 décibels, le bruit est considéré comme dangereux : le son des trains, musique trop forte, etc.
  • Entre 100 décibels et 130 décibels, c’est le seuil de la douleur. Ce sont les bruits des marteaux-piqueurs, le son des avions, etc.

Propagation du son : les différents types de bruit

Il existe trois types de bruits qui peuvent traverser le plafond, le sol, les murs et les cloisons de séparation. Ce sont les bruits d’impact, les bruits aériens ainsi que les bruits d’équipement.

Propagation du son : les bruits aériens

Les bruits aériens sont des sons qui se propagent par l’intermédiaire de l’air. À titre d’exemple, les sons aériens comprennent la voix d’une personne, les sons de la radio et de la TV, l’aboiement des chiens, les bruits dans la circulation, etc.

Propagation du son : les bruits d’impact

Les bruits d’impact sont dus aux chocs. De ce fait, ils engendrent la vibration de la structure. Ce type de bruit fait référence aux sons des pas, le déplacement des meubles, les objets qui tombent, etc.

Propagation du son : les bruits d’équipement

Ce dernier type de bruit est souvent négligé alors qu’il est assez fréquent. En fait, les bruits d’équipements proviennent du chauffage, de la ventilation, des ascenseurs, de la robinetterie, de la chaudière, des volets roulants, des conduits d’aération, des appareils ménagers, etc.

Le principe de propagation des bruits

Le principe de propagation des bruits varie en fonction du type de son. Toutefois, quel que soit le problème, les meilleurs moyens de limiter la transmission des bruits sont l’isolation phonique et l’absorption acoustique.

La propagation du bruit aérien

En général, les bruits aériens sont dus au mal positionnement des matériaux lors de la construction de la structure. En effet, les trous, les fissures et les orifices peuvent laisser passer les bruits extérieurs dans votre zone de confort.

La propagation du bruit solidien

Contrairement aux bruits aériens, les bruits d’impact peuvent se propager même s’il n’y a pas d’orifice ou de défaut de fabrication. En fait, ce type de bruit est transmis par la vibration au niveau des structures.

La propagation du bruit d’équipement

Les bruits d’équipement se propagent en même temps par voie aérienne et par la vibration de la structure.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top