fbpx skip to Main Content

Isolation phonique d’une fenêtre en PVC

Isolation Phonique D’une Fenêtre En PVC

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La mise en place d’une fenêtre en PVC peut contribuer à l’isolation phonique dans votre demeure.

La pollution sonore peut être définie comme une exposition régulière à des niveaux sonores excessifs. Toutefois, c’est l’une des plus grandes menaces pour la santé humaine et la qualité de vie. En effet, en plus de créer de l’irritation, le bruit cause parfois des dommages au niveau du tympan. Il peut même entraîner une perte auditive temporaire ou permanente. À part cela, la nuisance sonore engendre de nombreux problèmes plus graves tels que l’hypertension artérielle, la fatigue mentale, les troubles du sommeil, l’anxiété, etc. Dans ce contexte, les fenêtres sont souvent la principale source d’entrée des pollutions sonores. Si c’est le cas, envisagez de mettre en place des fenêtres en PVC afin de contourner ce problème.

Choix du vitrage

Les caractéristiques des vitrages pour l’isolation phonique d’une fenêtre PVC

Il existe de nombreux types de vitres proposés sur le marché. Toutefois, plusieurs choses sont à prendre en compte pour une meilleure isolation phonique dans votre maison. Par exemple, une seule vitre ou un vitrage non traité ne peut pas stopper le bruit.

Et détrompez-vous, le triple vitrage ne signifie pas nécessairement que vous bénéficiez d’une maison plus calme. En fait, pour insonoriser votre maison efficacement, le verre doit atteindre une certaine épaisseur avec un espacement correct entre chaque vitre.


Épaisseur

L’épaisseur du verre de la fenêtre PVC joue un rôle important dans l’isolation phonique de votre lieu de vie. En effet, plus le vitrage est épais, meilleures sont ses propriétés de réduction du bruit. Cependant, ce matériau dispose d’une propriété isolante naturelle. C’est pourquoi le double vitrage est une meilleure option car il dispose de deux épaisseurs de verre différentes.

L’espacement entre les deux vitres

Plus l’espace entre les vitres est grand, plus les performances acoustiques de la fenêtre PVC sont élevées. En effet, la réduction du bruit peut être accrue en remplissant l’espace entre les vitres avec de l’argon et du krypton, ou en créant un vide entre les deux verres. Toutefois, le triple vitrage fonctionne en ajoutant une couche d’air supplémentaire pour amortir le bruit provenant de l’extérieur.

Les différents types de vitrage pour l’isolation phonique d’une fenêtre PVC

Le verre feuilleté

Le verre feuilleté est un excellent ajout à votre fenêtre PVC afin d’accentuer l’isolation phonique de votre maison. En effet, il est doté d’une fine couche de polyvinylbutyral (PVB) prise en sandwich entre deux panneaux pour former la vitre extérieure.

Par conséquent, il dispose d’excellentes performances acoustiques en amortissant les ondes sonores. En plus de cela, le verre feuilleté est difficile à percer car la couche de PVB présente un degré élevé de flexibilité. De ce fait, même si le verre se brise, le PVB conserve sa forme et maintient les éclats de verre brisé en place.

Le verre trempé

Le verre trempé se diffère des autres modèles par l’élément chimique qu’il contient. En effet, lors de la conception de ce matériau, le fabricant ajoute un produit appelé trempe. Ce composé le rend plus durable et plus performant en termes de réduction de bruit.

Alors, quel verre est le meilleur pour la réduction du bruit ?

Si possible, évitez de choisir les fenêtres PVC triple vitrage pour l’isolation phonique de votre maison. La raison est simple, le poids des vitrages met plus de pression sur les charnières de votre structure. De ce fait, cela pourrait réduire la durée de vie du produit.

Par conséquent, les unités acoustiques à double vitrage seraient les meilleures options pour accentuer le confort acoustique dans votre lieu de vie. Par exemple, vous pouvez acheter une fenêtre à double vitrage avec une vitre en verre trempé et une vitre en verre feuilleté, offrant à la fois une protection acoustique et une durabilité.

Les normes à respecter pour l’isolation phonique d’une fenêtre en PVC

Il existe 6 classes d’isolation acoustiques pour les vitrages :

  • Classe 1 (25 à 29 dB) : ces vitrages sont adaptés pour les environnements très calmes.
  • Classe 2 (30 à 34 dB) : vitrages destinésdans les environnements plus ou moins calmes.
  • Classe 3 (35 à 39 dB) : pour les habitations près d’une route.
  • Classe 4 à classe 6 (30 à 50 dB) : dans des zones très bruyantes.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top