fbpx skip to Main Content

Choisir le joint d’isolation phonique de sa fenêtre

Choisir Le Joint D’isolation Phonique De Sa Fenêtre

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le joint d’isolation phonique d’une fenêtre joue un rôle prépondérant dans le blocage des bruits extérieurs. Mais de quel élément isolant s’agit-il ? Quel modèle choisir ? Pourquoi est-il nécessaire d’en ajouter sur nos fenêtres ? Nous apportons réponses à toutes vos interrogations.

Les joints isolants s’avèrent indispensables si l’on désire insonoriser efficacement les fenêtres. Il s’agit d’équipements qui contribuent considérablement au confort phonique de votre logement. Les fenêtres ne doivent surtout pas être négligées et la pose de joints d’isolation permet de créer une barrière entre votre intérieur et l’extérieur.

Un joint d’isolation phonique : Quèsaco ?

Ici, on parle d’un matériau aux capacités isolantes qui permet de joindre les différents éléments qui constituent la fenêtre. Son ajout devient donc une nécessité. En effet, son rôle contribue à maintenir toute la structure de la fenêtre et à préserver cette dernière des intempéries et des fluctuations d’ondes sonores. Et puisqu’il servira de bouclier à la fenêtre, il est le plus souvent exposé à l’humidité, au vent et à la chaleur. Du coup, en fonction de la qualité des matériaux employés, le joint d’isolation phonique se dégrade très vite. De ce fait, on vous conseille d’en changer régulièrement pour assurer la protection de votre foyer contre les nuisances sonores.

A quoi peut bien servir le joint d’isolation phonique d’une fenêtre ?

Le joint d’isolation phonique d’une fenêtre, comme son nom l’indique, renforce la structure de la fenêtre afin d’empêcher toute pénétration de bruits à l’intérieur d’une habitation. De plus, il permet de maintenir l’intégralité de la fenêtre pour qu’elle puisse supporter n’importe quelle onde, aussi intense soit-elle. 


On vous suggère de bien faire votre choix et opter pour un matériau susceptible d’augmenter l’efficacité de l’isolation phonique chez vous.

En plus de ses performances phoniques, le joint d’isolation permet également à vos fenêtres de gagner en étanchéité pour ainsi devenir imperméables à l’air. Autrement dit, le dispositif permet de bloquer tous les échanges, que ce soit thermiques ou acoustiques, entre votre intérieur et l’extérieur.

Joint d’isolation phonique pour fenêtre : comment ne pas se tromper sur son choix ?

Il est clair que les joints d’isolations phoniques s’avèrent essentiels à vos fenêtres. Voilà pourquoi, il ne faut pas vous précipiter durant votre choix pour que le matériau acheté puisse convenir à vos exigences en termes d’isolation. On vous cite 3 points à méditer avec précaution :

      L’huisserie

      La durabilité du joint

      Le tarif

Quels matériaux pour son joint d’isolation phonique de fenêtre ?

Votre choix ne devrait pas uniquement se baser sur le prix de l’équipement. Vous devez entre autres considérer les structures déjà mises en place. À dire vrai, selon la menuiserie employée sur vos fenêtres, un joint peut être plus ou moins adapté que d’autres.

Le joint en mousse

Ce type de joint d’isolation phonique de fenêtre représente une excellente alternative procurant une simplicité de pose. Et grâce à sa bande adhésive, il s’avère compatible à tous les supports. Néanmoins, à cause de sa construction peu résistante, le joint en mousse demande pas mal d’entretien et doit être changé une fois par an. Donc, si vous souhaitez bénéficier d’une meilleure performance phonique, mieux vaut le remplacer après un an d’usage.

Le joint en plastique ou PVC

Celui-ci affiche une bien meilleure résistance par rapport au modèle en mousse. Aussi, il s’entretient facilement et offre une excellente adhésion sur n’importe quel support. Mais on lui reproche sa capacité d’isolation phonique peu satisfaisante.

Le joint d’isolation phonique de fenêtre en silicone

De toute la liste, c’est celui qui résiste le plus à l’humidité, à l’air et aux chocs sonores importants. Il se présente également comme une bonne solution pour les surfaces irrégulières. On le pose grâce à un pistolet qui facilite son application. En choisissant cette option, vous vous garantissez d’une excellente isolation, car elle bloque presque la totalité des bruits extérieurs.

Le joint en métal

L’installation de ce dernier requiert l’expertise d’un professionnel. Le joint d’isolation phonique métallique représente une solution résistante nécessitant la pose de clous au dormant de la fenêtre. Bien qu’il avance de forts potentiels d’isolation phonique, ce dispositif ne s’adapte malheureusement pas aux constructions anciennes, dont la structure est quelque peu fragilisée.

Le joint en caoutchouc

Dernier de la liste, mais pas des moindres, le joint en caoutchouc propose un meilleur rapport qualité/prix. De plus, il s’avère facile à poser et peut se coller ou s’agrafer sur les supports. Grâce à son essence naturelle, le caoutchouc procure d’excellentes propriétés phoniques et préserve efficacement votre intérieur des pollutions sonores.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top