fbpx skip to Main Content

Isolation phonique d’un mur mitoyen

Isolation Phonique D’un Mur Mitoyen

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation phonique d’un mur mitoyen est souvent nécessaire pour maintenir une bonne relation entre voisins et pour éviter de se chamailler pour une question de bruits.

Même si votre voisin essaye de faire moins de bruit, si vos logements sont séparés par des murs mitoyens, impossible de ne pas entendre chez vous les échos de sa télé ou les cris de ses enfants en train de jouer. Si vous supportez, tant mieux pour vous. Mais si cela commence à vous gêner, mieux vaut chercher une solution au plus vite. Une option s’offre à vous : insonoriser vos murs mitoyens.

Dans quels intérêts isoler les murs mitoyens ?

L’isolation phonique du mur mitoyen doit être réalisée afin que vous puissiez profiter d’un confort de vie convenable. Elle est conseillée pour les personnes souhaitant ne plus être dérangées par les bruits de leurs voisins. L’aménagement d’un studio de musique ou d’enregistrement requiert également la pose d’isolants phoniques sur les murs mitoyens. Dans le cas où votre logement se trouve à proximité d’une route passante, mieux vaut insonoriser vos façades. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’entamer des travaux d’isolation phonique.

Comment se déroulent les travaux d’isolation phonique sur mur mitoyen ?

Les bruits sont nocifs pour la santé. Ils provoquent un état de stress lié à la fatigue et au manque de sommeil. Au pire, ils vous font perdre toutes facultés de perception auditive. N’attendez pas que cela vous arrive et réagissez en insonorisant votre habitation. Pour ne plus jamais s’exposer aux nuisances sonores, voici des solutions d’isolation phonique du mur mitoyen que vous pouvez adopter chez vous.


Enduisez vos murs d’une peinture anti-bruit

Oui, ce genre de produit existe réellement. Il s’agit d’une peinture phonique élaborée pour limiter la prolifération des pollutions sonores. Sa capacité isolante vient des microbilles qui la composent. Ces derniers contiennent de l’air qui participe à la capture des ondes sonores. Entre autres, la peinture anti-bruit se décline en 2 versions : la peinture primaire et la peinture en couche de finition.

Vous pouvez en appliquer sur vos murs mitoyens, mais sachez qu’elle est moins performante par rapport aux autres techniques d’isolation phonique. Néanmoins, son application se fait de la plus simple des manières et ne prend pas beaucoup de temps. Par ailleurs, la peinture anti-bruit ne risque pas de réduire votre espace intérieur et peut se nettoyer avec le mélange eau+savon en poudre.

Comment utiliser la peinture phonique ? De la même manière que les peintures classiques. Vous commencez par appliquer une sous-couche puis renforcer cette dernière en ajoutant une seconde couche de finition.

Isolation phonique de mur mitoyen avec des panneaux sandwich

Ici, on parle d’un bardage double peau monobloc combiné à une couche isolante. Généralement, cette couche isolante-là est faite en mousse de polyuréthane et se place entre les 2 faces du panneau sandwich. On fait référence à un produit 2 en 1 avec lequel on peut revêtir ses murs mitoyens d’intérieur.

Les panneaux sandwich sont également appréciés pour leur prix et leur mise en œuvre facile. Par contre, leur pose implique une réduction de la surface habitable. Ce qui fait du panneau sandwich une solution moins convenable pour les petits espaces.

Comment poser les panneaux sandwich ? Munissez-vous de plots de colle qui vont servir de fixation aux panneaux.

L’installation d’un doublage mural par l’intermédiaire d’une ossature en métal

C’est sûrement la solution la plus performante de la liste. L’isolation phonique de vos murs mitoyens est sûre de bien apporter ses fruits avec ce procédé qui consiste à bloquer la diffusion de bruits. En plus de sa capacité acoustique, le doublage mural sur ossature métallique représente également un excellent moyen pour réduire les déperditions de chaleur.

L’installation de cette structure vous fera néanmoins perdre de la surface à l’intérieur de votre logement. Le doublage requiert au moins 10 cm d’épaisseur.

Comment se passe la pose ? On commence par monter l’ossature métallique devant votre mur mitoyen. Puis, on y ajoute une cloison en panneaux de fibres minéraux (gypse de préférence). Après, il faudra rembourrer l’espace vide entre le mur et la cloison avec un élément isolant. On fixe le tout avec des jonctions, sans oublier de peindre la nouvelle cloison avec la couleur de votre choix.

Isolation phonique du mur mitoyen : recourir aux services d’un professionnel

Insonoriser le mur mitoyen n’est pas chose aisée, à moins d’opter pour la peinture phonique ou les panneaux sandwich. La pose d’un système d’isolation acoustique requiert un savoir-faire technique, car une isolation mal entamée s’avère complètement inutile et inefficace.

Demander l’aide d’un professionnel serait une excellente initiative pour vous garantir une installation réussie de votre solution phonique. A ce sujet, on vous conseille d’appeler un acousticien certifié REG (Reconnu Garant de l’Environnement).  

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top