fbpx skip to Main Content

L’isolation phonique du béton pour un meilleur confort acoustique

L’isolation Phonique Du Béton Pour Un Meilleur Confort Acoustique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Opter pour l’isolation phonique du béton est une réponse qui s’avère efficace pour se protéger des pollutions sonores. À l’heure où les bruits deviennent de plus en plus présents et conséquents au quotidien, mieux vaut se tourner vers une solution qui garantit des bienfaits sur le long terme.

Nous vivons dans un monde où les bruits ne cessent de s’amplifier et de se multiplier. Et puisque leur présence cause du tort à presque n’importe quel individu, les normes de construction de bâtiment ont quelque peu évolué. Un bâtiment neuf doit strictement se constituer d’un système d’isolation fonctionnel. Les anciennes demeures, âgées de 15 ans et plus, peuvent ne pas se conformer à la règle. Néanmoins, il est toujours préférable de choisir une solution d’isolation pour se prémunir des bruits.

Quels types de béton pour s’offrir une excellente isolation phonique ?

Il existe plusieurs sortes de béton, mais les plus adaptés pour une isolation phonique sont les légers, les cirés, les cellulaires, les autoclavés et les modèles à haute performance. Aussi, sachez que ces derniers n’ont pas les mêmes propriétés. Il faudra donc choisir du béton en fonction de la nature des bruits que vous percevez.

Quels avantages ce procédé offre-t-il ?

L’isolation phonique en béton procure un meilleur confort acoustique. En effet, le béton détient de forts potentiels isolants. Au moment où les bruits se mettent en contact avec le matériau, ces derniers se font absorber et emprisonner dans sa masse. De plus, il s’agit d’une option solide et abordable avec laquelle on est sûr d’isoler acoustiquement et thermiquement la maison. Pour votre bien-être, privilégiez le béton qui vous aidera entre autres à réaliser des économies de travaux. Par ailleurs, les isolants en béton s’avèrent faciles à poser et affichent une excellente résistance au feu (béton cellulaire).


Plus la masse du béton est importante, plus sa capacité d’isolation est meilleure. Mais vous devez savoir que ce matériau répercute les ondes sonores, surtout si on le laisse à l’état brut. Il faudra donc apporter quelques corrections acoustiques afin de rendre ses performances acoustiques optimales.

Corrections acoustiques liées à l’usage du béton

Le béton renvoie une partie des bruits dans la pièce source. Si vous jouez d’un instrument de musique, les sons ne se diffusent pas vers l’extérieur, mais restent à l’intérieur. Si vous souhaitez quand même affaiblir les effets des ondes sonores, vous pouvez ajouter des dalles flottantes ou appliquer des revêtements sur le sol. Une autre solution efficace consiste à poser une lame d’air entre les parois en béton. Ces derniers, s’ils sont bien réalisés, peuvent isoler jusqu’à 50 dB. Avec une lame d’air, les gains de décibels peuvent aller au-delà de 80, voire plus. Vous pouvez, entre autres, doubler le béton avec d’autres matières isolantes comme la laine de verre ou la laine de roche. Celles-ci vont augmenter le pouvoir d’isolation phonique du béton.

L’isolation phonique du plafond en béton

Plusieurs personnes pensent qu’il est souvent compliqué de mettre en place un système d’isolation acoustique au niveau du plafond. Devant cette complexité, on a tendance à abandonner toute tentative de rénovation. Pourtant, il existe bel et bien des pratiques avec lesquelles l’isolation phonique du plafond en béton est possible. Si vous en possédez, on vous conseille d’y ajouter des éléments isolants de type laine de verre, de roche, de lin ou de fibres de bois. Ces derniers pourront ainsi capturer les bruits émanant de l’étage du dessus. Vous pouvez également opter pour les suspentes acoustiques qui atténuent les bruits aériens et bruits de chocs jusqu’à 8 dB.

L’isolation phonique d’un plancher en béton

Le sol en béton fait résonner les bruits provoqués par les chutes d’objets, les conversations, les pas et les équipements en marche. Bien qu’il soit un bon isolant, le béton ne peut absorber la totalité des bruits aériens. Voilà pourquoi, il est préférable de lui attribuer des propriétés d’absorption en appliquant sur le plancher en béton des du genre PVC, moquette, rouleaux d’ouate, etc.

Pour plus d’efficacité, vous pouvez vous tourner vers d’autres solutions comme le sol flottant. Celui-ci contribue à la réduction des bruits d’impact. Comment procéder ? On installe une chape de mortier sur une sous-couche isolante composée de matériau mince. Ce procédé permet d’absorber les ondes sonores et ainsi éviter leur propagation. Entre autres, pour vous garantir des performances fiables, vous devez désolidariser votre plancher en béton des murs ainsi que des dalles de support. De ce fait, il sera plus facile de poser les nouvelles structures liées à l’isolation phonique du plancher en béton.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top