fbpx skip to Main Content

Calfeutrement d’une porte : les étapes à suivre pour bien isoler l’entrée d’une maison

Calfeutrement D’une Porte : Les étapes à Suivre Pour Bien Isoler L’entrée D’une Maison

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Pour limiter les fuites d’air, beaucoup de propriétaires utilisent le calfeutrement de la porte d’entrée. En resuisant les pollutions sonores, ce système d’isolation phonique  augmente le confort et crée un environnement intérieur plus sain.

Les courants d’air peuvent s’infiltrer à l’intérieur d’une pièce à travers les fissures ou lorsque les joints des portes sont abîmés en raison du vieillissement. Pour y remédier, le calfeutrement garantit la bonne étanchéité de la porte afin d’empêcher les déperditions sonores. Continuez à lire pour apprendre à calfeutrer les portes, les fenêtres ou tout type d »interstices dans le but de créer un espace de vie confortable.

Calfeutrement d’une porte : outils et accessoires utiles

Bien que vous n’ayez pas besoin d’outils professionnels pour cette action, certains des accessoires suivants peuvent faciliter le travail.

  • Pistolet à calfeutrer : son utilisation permet de garantir une application uniforme de calfeutrage. Cet outil évite également les gouttes et la fatigue des bras lors de grands projets.
  • Bandes de calfeutrage : semblables aux coupe-bise, les bandes sont des rouleaux préformés de scellant. Ces dernières doivent être appliquées sur des joints déjà calfeutrés pour un aspect fini.
  • Supports : ces tiges à alvéoles aident à combler les grands espaces avant le calfeutrage. Ils peuvent renforcer l’isolation autour des fenêtres et des portes et limiter la quantité de mastic à utiliser.

Calfeutrement d’une porte : choisir le bon calfeutrage

Généralement, le calfeutrant décrit tout matériau imperméable qui remplit et scelle les joints entre les matériaux de construction. Il est utilisé à la fois pour les nouvelles constructions et les réparations. Ces matériaux sont généralement fabriqués à partir d’un polymère flexible tel que le latex ou le caoutchouc. Ils peuvent se dilater avec les changements de température et bien absorber les vibrations sonores.


Les experts en construction conseillent plutôt les calfeutrages en caoutchouc ou en silicone pour calfeutrer la porte. Non seulement ils sont durables, mais ils comblent efficacement les fissures afin d’augmenter les performances acoustiques dans votre maison.

Calfeutrement d’une porte : application de calfeutrant sur les fissures et les fuites

Une fois que vous avez sélectionné le meilleur calfeutrage pour votre maison, commencez par nettoyer les zones à calfeutrer et enlevez la vieille peinture ou le calfeutrage. Un couteau à mastic, un tournevis ou même une brosse rugueuse peuvent être utilisés pour nettoyer la zone. L’objectif est de faire en sorte que la zone de travail soit aussi exempte de débris que possible avant d’installer les nouveaux matériaux.

Aussi, pour éviter de sceller l’humidité, assurez-vous que la zone est sèche. Il est préférable d’appliquer du calfeutrage par temps sec avec une faible humidité.

Couper le bout du mastic

Tout d’abord, il faut examiner les espaces autour de la porte intérieure et déterminer la taille du cordon de calfeutrage nécessaire pour remplir les joints. Ensuite, découper soigneusement l’extrémité du tube de manière à ce que le résultat soit approximativement de la taille des joints. Enfin, détacher l’extrémité du tube directement pour vous donner le plus de souplesse possible dans l’utilisation du pistolet à calfeutrer.

Appliquer le calfeutrage

Une fois ces préparations effectuées, tenez le pistolet ou le produit à un angle de 45 degrés et calfeutrez-en un seul jet continu. Pour se faire, colmatez le joint entre le cadre de la porte et la cloison sèche. Placez ensuite la pointe de l’embout dans le joint en commençant par une extrémité. 

Poussez lentement et régulièrement la pointe du tube de calfeutrage vers le haut du joint tout en exerçant une pression lente et régulière sur la poignée. En effectuant ce geste, vous forcez le calfeutrage dans le vide, assurez une adhérence aux deux surfaces et aidez à lisser la surface du calfeutrage.

Calfeutrer les joints dans l’angle du cadre

Pour cette action, il faut commencer par le bord extérieur et tirer le calfeutrage sur une surface plane. Cette méthode évite que le bout du tube ne glisse du joint et ne fasse des dégâts.

La touche finale consiste à passer votre doigt sur le bourrelet pour lui donner une surface légèrement concave.

Calfeutrement d’une porte : précautions à prendre en compte

Lors du calfeutrement, il faut s’assurer que le mastic adhère aux deux côtés d’une fissure. Dans le cas contraire, utilisez un couteau à mastic ou un tournevis pour le repousser.

Le calfeutrage intérieur de la porte d’entrée est souvent facultatif si son extérieur est bien scellé. Cependant, il faut plutôt faire attention à ce que le mastic d’étanchéité se trouve autour du cadre, là où la porte s’insère dans l’ouverture du mur. L’étanchéité de ces interstices absorbe les vibrations et les sons, formant une barrière de matériau entre la source du bruit et les zones environnantes. Cette absorption acoustique permet de limiter le bruit qui se propage d’un endroit à l’autre.

Ces étapes de calfeutrement peuvent sembler assez difficiles pour certains propriétaires, vous pouvez dans ce cas faire appel à des professionnels.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top