skip to Main Content

Tout sur l’isolation phonique des portes

Tout Sur L’isolation Phonique Des Portes

    Tout comme les fenêtres, les portes constituent un important poste de pertes de chaleurs au sein d’une habitation. C’est pourquoi, pour un maximum de confort, il faut au moyen d’une isolation phonique des portes, les prémunir contre toutes sortes de nuisances sonores.

    Pour une maison d’habitation, quelle que soit la catégorie d’isolation qu’on considère, thermique ou phonique, tous les éléments principaux dont les murs, la toiture, les sols, ouvertures (fenêtres et portes), sont concernés. L’isolation phonique est essentielle si la maison se trouve dans une zone dont le niveau de bruit est élevé comme la rue non piétonne, l’aéroport, la gare ou si elle est très proche d’une autre maison. Sur ce point, parmi les éléments cités ci-dessus, les ouvertures, dont les portes constituent le maillon faible.

    Les réglementations

    Depuis juillet 2017, l’isolation phonique des ouvertures devient obligatoire dans le cas de travaux de rénovation de grande importance comprenant le remplacement ou la création d’ouvertures donnant sur l’extérieur des pièces principales de bâtiments d’habitation. Cela concerne des zones spécifiques exposées au bruit et qu’on peut trouver sur le site geoportail. Les caractéristiques acoustiques de ces ouvertures sont définies dans le Code de la construction et de l’habitation selon l’article R.111-23-4.

    Isolation phonique des portes internes

    Pour une porte de distribution interne, l’isolation phonique peut être obtenue de deux manières, à savoir :

    • Isolation par capitonnage. Le battant de la porte est recouvert d’un capiton constitué par une plaque en mousse polyéther dotée de cellule ouverte, une épaisseur constituée d’ouate placée en dessous, un jersey fait à l’aide de coton et d’un dérivé de vinyle. Le capitonnage donne à la porte simple une assez bonne qualité de l’isolation phonique et procure en même temps une isolation thermique.
    • Isolation par pose de bloc-porte. Il s’agit de procéder à la pose d’huisserie en PVC vitrée avec un vitrage acoustique ou d’huisserie en bois exotiques.

    Le matériau utilisé pour la fabrication du  battant intervient aussi dans la qualité de l’isolation d’une porte. Le bois procure une bonne isolation thermique, mais l’est moins pour l’isolation phonique. En revanche, le PVC offre une isolation de bonne qualité que ce soit au point de vue thermique que phonique. Les matériaux les plus efficaces en isolation phonique sont l’aluminium et l’acier.

    Isolation phonique des portes donnant sur l’extérieur

    Pour une porte donnant sur l’extérieur, il existe des types d’installation performants et qui sont entre autres :

    • La porte doublée. Le battant d’un tel type de porte est constitué de deux plaques accolées faites en matériau différent. En général, l’une est en acier et l’autre avec un autre matériau comme le bois.
    • La double porte. Celle-ci est formée de deux portes en face à face, séparées par un petit espace dans lequel l’air emprisonné joue le rôle d’isolant.
    • La double porte avec sas. C’est un type de porte semblable au double porte, mais dont l’espace de séparation appelé « sas » est d’au moins de un mètre.

    Pour diminuer l’infiltration de l’air, il vaut mieux utiliser des portes pleines comme les portes vitrées ou semi vitrées plutôt que les portes ajourées.

    Isolation phonique des portes : les autres cas

    Néanmoins, l’isolation phonique de la porte ne revient pas au seul battant, il concerne aussi les jointures et l’encadrement. S’ils ne sont pas étanches, alors ils laissent encore passer le bruit.

    Pour l’isolation d’une porte existante et qu’on ne veut ou ne peut pas être changée, on doit empêcher la propagation des bruits. Il faut aussi assurer l’étanchéité des jointures et l’encadrement surtout pour le bas de la porte la porte. Pour cela, il faut boucher les trous constitués par les serrures, et éventuellement, alourdir le battant. Effectivement, la masse, donc l’épaisseur de la porte, entre aussi en jeu dans la lutte contre la propagation du bruit. Par ailleurs, l’utilisation de serrures est à éviter pour les portes à l’intérieur de la maison.

    On peut aussi installer une porte isolante préfabriquée et prête à installer. Des modèles existent sur le marché et leur coût varie de 500 à 1 500 euros, pose comprise.

     

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires
    Back To Top