skip to Main Content

Tour d’horizon sur l’isolation phonique du sol avec tapis anti-vibration

Tour D’horizon Sur L’isolation Phonique Du Sol Avec Tapis Anti-vibration

    L’isolation phonique est une bonne alternative pour lutter contre les nuisances sonores provoquées par différentes sortes d’appareils électroménagers, et notamment si vous vivez en étage. Le dispositif est relativement peu coûteux mais peut varier selon le matériau et la technique choisie. Si l’on n’y peut rien contre les bruits de l’extérieur, il est toujours possible d’agir de chez soi.

    Isolation phonique du sol : focus sur le tapis anti-vibration

    Les revêtements anti-vibration peuvent être un tapis, une dalle ou une plaque. Quoi qu’il en soit, ils sont à poser sur le sol afin de l’isoler contre un appareil vibrant susceptible d’être bruyant. Le tapis de vibration est utile pour limiter les nuisances sonores provoquées par ces appareils électroménagers tels que machine à laver ou lave-linge en essorage, lave-vaisselle ou d’autres d’autres équipements. Le principe est simple : le tapis s’intercale entre l’appareil et le sol de sorte qu’il absorbe les ondes de choc. Le tapis anti-vibration est aussi bénéfique pour le voisinage que pour l’appareil lui-même car en réduisant les contre-secousses renvoyées par le sol et les ondes de choc qu’il subit, il permet significativement de prolonger la durée de vie de la machine.

    Un tapis de vibration : c’est quoi au juste

    Pour faire simple, le tapis de vibration est une sorte de dalle constituée de mousse synthétique à installer sous la machine à isoler du sol. C’est sa structure caoutchouteuse qui permet d’absorber les vibrations de l’appareil. Dotées de densités différentes et conçues à partir de matériaux différents, ces mousses sont classées en plusieurs catégories.

    Pour les choisir, plusieurs critères entre en compte : le matériau, l’épaisseur et la dimension.

    D’un côté, il y a les tapis de vibration basiques issus de recyclage de pneumatiques qui, de ce fait sont conçus à partir de flocons de caoutchouc. De l’autre, on en trouve des plus élaborés (en caoutchouc et néoprène), qui se composent de plusieurs couches de mousses alvéolaires. Leur caractéristique marquée par une alternation d’orientation, dans un sens puis dans l’autre, leur confère une meilleure efficacité. Par ailleurs, le nombre de couches alternées influent sur cette efficacité. A noter qu’en dehors de son caractère antidérapant (nécessaire pour que l’appareil reste en place), le néoprène est un excellent isolant anti-vibration.

    Tapis anti-vibration : le critère de choix

    Etant donné que c’est l’épaisseur du tapis qui garantit une excellente barrière contre les vibrations, le mieux est donc de les choisir avec une large épaisseur. Quant à la dimension, elle sera en fonction de l’appareil à isoler. Pour des raisons économiques sûrement, il y a des gens qui choisissent de n’isoler que chaque pieds de l’appareil mais pour plus d’efficacité, il faut quand même que le tapis couvre la surface de l’appareil dans son intégralité. En magasin de bricolage, ils sont vendus en petits carrés entre 5 et plus de 60 cm de côté, vous pouvez les assembler entre eux pour avoir la surface souhaitée.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires

    Back To Top