skip to Main Content

Séparations mitoyennes : quel système d’isolation phonique faut-il adopter ?

Séparations Mitoyennes : Quel Système D’isolation Phonique Faut-il Adopter ?

    L’isolation acoustique est indispensable dans les habitations modernes. Lesquelles sont considérées davantage comme un lieu pour se détendre, loin des vacarmes urbains, etc. Mais avec des voisins tapageurs, dans un vieux logement, ou simplement avec sa grande sensibilité aux bruits, il peut être difficile de trouver la paix chez soi et dans sa tête. Faut-il alors toucher aux murs mitoyens pour avoir une ambiance sonore plus douce ? Sans doute, mais à quel prix ? Voici de petites indications pour vous donner une idée sur les différentes méthodes pour avoir des séparations mitoyennes bien isolées.

    Séparations mitoyennes : les méthodes pour isoler les murs et les cloisons mitoyennes

    En matière d’isolation, les méthodes sont suffisamment étudiées pour permettre à tout type de logement de s’offrir un environnement sonore amélioré. 3 principales techniques sont mises en exergue dans tous les guides en la matière.

    • La première consiste à construire une nouvelle paroi étanche par-dessus le mur mitoyen et à laisser de l’espace entre les deux pour un vide air ou un matériau isolant spécifique. C’est le moyen le plus efficace pour étouffer les bruits du voisin. Mais le procédé nécessite des structures de base solide.
    • La seconde consiste à placer l’isolant sous une ossature métallique ou en bois préalablement fixé au plafond et au sol, puis à recouvrir l’ensemble d’un parement (une plaque de bois aggloméré ou de plâtre).
    • La troisième reprend le même principe, mais cette fois l’isolant et le parement sont fixés ensemble par collage. Cette dernière solution est destinée à faire gagner aussi bien une réduction sonore acceptable que de l’espace. Les 2 premiers dispositifs sont effectivement épais.

    Induite du principe « masse/ressort/masse), l’efficacité de chacune de ces structures d’appoint dépend des caractéristiques du mur mitoyen traité (1ère masse), mais surtout de la nature de leurs composants (ressort et seconde masse).

    Comment choisir les isolants pour les séparations mitoyennes ?

    Les éléments pouvant être choisis pour réaliser les cloisons d’isolation acoustique sont nombreux et diversifiés : laines minérales ou végétales ou animales, liège expansé ou naturel, PU, etc. Il est aussi difficile d’évaluer précisément leur efficacité acoustique. Pour autant, on peut se baser sur certains paramètres de performance souvent indiqués par les fabricants :

    • Le pouvoir absorbant du matériau indiqué par des chiffres compris entre 0 (aucune absorption) et 1 (absorption à 100 %).
    • La capacité de traitement des bruits aériens exprimée en Rw. A rappeler que le niveau satisfaisant à rechercher est de 50 Rw. Notons également que les bruits aériens sont en l’occurrence des voix humaines. Les sons des instruments de musique ou du home cinéma, etc. font aussi partie de cette catégorie de bruits.
    • La capacité d’absorption des bruits solidiens (coups de marteau, etc.) exprimée en dB. Les gains au-dessus de 50 dB sont largement satisfaisants.

    Par ailleurs, il faut aussi regarder certaines caractéristiques qui indiquent la qualité du produit. La liste est assez longue mais difficile de ne pas évoquer la tenue à l’effet de tassement des isolants (ressort). Il en est de même pour la propriété ininflammable, leur résistance à l’humidité, ou la tenue face aux charges, etc.

    Combien coûte une isolation phonique du mur ?

    Il est assez difficile de se prononcer sur le coût d’une isolation murale contre les bruits, tant les situations varient et les méthodes sont diverses, que l’on réalise ces travaux soi-même ou qu’on les confie au professionnel. Mais d’après certaines analyses, la moyenne se situe de 50 à 90 euros le m². Pour le professionnel, un large panel de paramètres entre effectivement en compte en dehors des prix des matériaux, auxquels s’ajoutent les accessoires, les frais de main-d’œuvre, etc.

    La solution, c’est de tout de suite demander un devis personnalisé pour avoir une idée plus précise des montants possibles pour ces travaux. Un courtier comparateur permettra justement de dénicher les offres professionnelles au meilleur prix, sans compromis sur la qualité.

     

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires
    Back To Top