skip to Main Content

En quoi consiste le doublage collé en isolation acoustique ?

    En matière de construction, la recherche de l’équilibre est systématique. Et c’est valable que ce soit au niveau de la structure, de l’agencement ou de l’apparence globale du bâtiment. Pour ce qui est de l’isolation acoustique par exemple, la performance ne doit pas minimiser, dans la mesure du possible, l’importance de l’esthétique. Parallèlement, celle de l’espace de vie n’est pas non plus négligeable, si l’on doit intervenir sur les murs intérieurs.   Et c’est justement en considérant ces deux dernières notions que le système d’isolation par doublage collé a été imaginé. Mais, en quoi consiste plus concrètement le doublage collé et quels sont les enjeux de son utilisation ?

    Qu’est-ce que le doublage collé ?

    Le doublage est un système d’isolation issu du principe masse-ressort-masse consistant à concevoir une cloison en deux parois intercalées par une matière ressort. Ce dernier est en général, soit du vide soit d’un matériau isolant. Autrement dit, il se distingue donc par l’utilisation d’un produit isolant comme ressort. Et à la différence d’un doublage sous ossature, le dispositif consiste en un assemblage de parement et d’isolant collé directement, face à la paroi support. Cette technique fait suite aux résultats de la recherche faite par des ingénieurs sur la meilleure façon de gérer la surface habitable intérieure, tout en optimisant les résultats du système d’isolation. En effet, dans la plupart des cas, les dispositifs de doublage collé sont minces.

    Les différentes techniques relatives au doublage collé

    Le doublage collé fait appel à plusieurs techniques dont les différences résident principalement dans l’usage des matériaux. Toutefois, on fait en particulier appel à l’utilisation de masses lourdes comme élément isolant. Effectivement, l’efficacité des dispositifs d’isolation phonique procède en principe de la densité du produit isolant, partant, de son poids ou de son épaisseur. En général, on sait que, dans la majorité des cas, un élément massif revient plus performant contre les bruits que celui qui l’est moins. La présence d’un pare-vapeur est souvent requise pour éviter les condensations.

    Mais comme l’optimisation spatiale doit constituer une priorité, en dehors du parement formant la couche extérieure qui devra être mince, l’on devra rechercher une matière antibruit lourde avec une faible ou très faible épaisseur. En l’occurrence, on se tourne souvent vers l’élastomère. Mais certaines fois, confort thermique oblige, il est courant d’utiliser des matériaux à grande performance thermique et acoustique pour faire d’une seule pierre deux coups ! Dans cette optique, l’on se tourne souvent vers des isolants comme les laines minérales

    Les atouts de cette technique

    La technique du doublage collé présente plusieurs avantages. En effet, tout en évitant de gratter des cm² dans l’habitat dans la mesure où certains dispositifs ne font que quelques millimètres d’épaisseur, ce système dispense en même temps de l’utilisation de grandes quantités de matériaux. Ce qui va en principe, réduire le coût. En outre, il s’agit d’un produit isolant facile à installer, accessible aux bricoleurs de maison, avertis. Plus encore, c’est un produit compatible à un large panel de maçonnerie comme le béton, les murs en parpaing, etc. Sinon, l’isolation acoustique par doublage collé est aussi un excellent moyen pour rehausser l’aspect des murs. La raison en est que la plupart des isolants doublés collés sont personnalisables à souhait.

    Les éventuelles contraintes à la réalisation d’un doublage collé

    Avant tout, il faut toujours avoir en tête que c’est le choix du matériau isolant qui détermine l’efficacité du produit. Mais ensuite, le système de pose par collage indique aussi la difficulté d’installer le dispositif sur une surface irrégulière. Ce type d’isolations fait donc l’objet de plus de contraintes en rénovation ou quand les murs sont conçus en pierre naturelle. En effet, il faut dans ces cas aplanir le support de manière optimale pour que le dispositif tienne. Or dans les maisons anciennes, les murs lisses et sans aspérités sont assez rares. Quoi qu’il en soit, cette technique tend à évoluer pour être utilisable en toute situation. Pour l’heure, le moyen idéal pour obtenir le meilleur rendement d’isolation acoustique par doublage collé est de faire appel aux artisans professionnels. Ils sont pour le moment les seuls à réussir les travaux, quels que soient les problèmes en présence.

     

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires
    Back To Top