fbpx skip to Main Content

L’isolation phonique en extérieur pour la terrasse

L’isolation Phonique En Extérieur Pour La Terrasse

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation phonique en extérieur pour la terrasse s’avère indispensable pour pouvoir profiter d’un peu de tranquillité lorsqu’on y passe du temps.

Aujourd’hui, plus question de se laisser perturber par les bruits extérieurs lorsqu’on se repose sur la terrasse. Pour cela, nous n’avons qu’à mettre en place une bonne solution d’isolation phonique. Mais comment procéder ? Voici des astuces qui vont vous aider à vous préserver des bruits environnants lorsque vous êtes sur votre terrasse.

Pourquoi isoler sa terrasse ?

L’isolation phonique en extérieur pour la terrasse est nécessaire lorsque votre habitation se situe en bord de route où le trafic est important. Isoler sa terrasse s’avère également indispensable pour se protéger des conversations bruyantes du voisinage.

Astuces pour garantir une bonne isolation phonique en extérieur de votre terrasse

Le chien qui aboie, les enfants qui jouent en criant dans la cour d’à côté, la tondeuse du voisin, autant de bruits qui rendent impossibles vos moments de détente sur la terrasse. L’air transporte les ondes sonores, difficiles pour vos oreilles de ne pas les intercepter. Mais pas de panique, nous avons LES solutions pour y faire face et réduire considérablement l’intensité des nuisances sonores.


Les murs végétaux pour se protéger des bruits

L’isolation phonique en extérieur pour la terrasse avec des murs végétaux porte bien ses fruits pour se préserver des bruits environnants. En effet, ces dispositifs peuvent servir de barrages aux ondes sonores transmises par le voisinage ou la route passante.

Sur votre terrasse peuvent s’ajouter des murs d’arbustes persistants qui vont contribuer à la réduction des propagations verticales des nuisances sonores. Pour cela, choisissez des arbustes d’une hauteur de 2 m minimum. Ce procédé garantit une atténuation considérable des sons.

Aussi, vous pouvez disposer vos arbustes en quinconce pour obtenir de meilleurs résultats. Dans ce contexte, votre barrière verte anti-bruit doit afficher une épaisseur d’au moins 20 cm pour augmenter sa performance. D’ailleurs, n’hésitez pas à poser plusieurs rangs d’arbustes avec différentes essences pour apporter de la variété au décor.

Les cloisons ou panneaux anti-bruit pour l’isolation phonique en extérieur de la terrasse

L’isolation phonique en extérieur de la terrasse peut, entre autres, se réaliser avec l’usage de cloisons anti-bruit. Ces dernières s’avèrent efficaces pour contrer les bruits, mais elles ont également la capacité d’absorber les ondes sonores. En effet, les sons se voient piéger dans la masse des panneaux. Les cloisons épaisses offrent donc de meilleurs résultats et il serait judicieux d’opter pour des modèles d’au moins 10 cm. En ce qui concerne les matériaux, la laine minérale ou le bois demeurent des solutions de qualité. Aussi, optez pour des versions occultantes qui vous feront bénéficier d’une diminution du volume des pollutions sonores de 27 décibels.

Les panneaux réfléchissants pour piéger les bruits

L’isolation phonique en extérieur de la terrasse avec des panneaux réfléchissants ne doit pas se faire à la légère. Leur mise en place doit être réfléchie, car, de par leur nom, les panneaux réfléchissants renvoient les bruits en direction opposée de leur face. Il ne faut donc pas les poser en face de la maison de vos voisins pour éviter de les confronter aux bruits à leur tour.

En outre, les panneaux réfléchissants se destinent au grand jardin et bénéficient d’une allure attrayante qui ajoute du pep’s au décor de votre extérieur. De même, vous pouvez choisir des modèles avec des propriétés absorbantes qui bloquent une partie des bruits.

Avant toutes démarches d’isolation, veillez à demander l’avis d’un paysagiste. Celui-ci va vous guider sur les bonnes méthodes adaptées à vos besoins et qui n’occasionnent pas de soucis au niveau de votre voisinage.

« Ma terrasse est le toit de mes voisins, que faire ? »

L’isolation phonique en extérieur de ce genre de terrasse s’avère assez complexe, car cela risque d’engendrer quelques travaux de rénovation. Pour garantir des résultats optimaux, il faudra désolidariser les planchers des murs porteurs. Puis, l’insertion d’éléments isolants dans la structure permettra de se protéger des bruits de l’étage du dessus.

S’il s’avère impossible pour vous de réaliser ces travaux, vous pouvez intervenir d’une autre manière en appliquant des matériaux isolants sur le plafond et les murs extérieurs de votre terrasse. La laine de roche compressée avance un rapport qualité-prix intéressant. Il s’agit d’un matériau lourd et dense qui réduit considérablement les bruits de pas ou de conversations. Les panneaux en fibres de bois ou de chanvre représentent des options de qualité qui améliorent également l’isolation phonique de votre terrasse. Mais il faudra choisir des modèles étanches à l’humidité pour garantir leur durabilité.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top