fbpx skip to Main Content

Isolation du plafond d’un garage : tout savoir sur le sujet

Isolation Du Plafond D’un Garage : Tout Savoir Sur Le Sujet

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation du plafond de votre garage constitue le meilleur moyen de limiter les déperditions thermiques et d’éviter une surconsommation énergétique. Qu’il s’agisse de garage accolé ou de garage sous un étage de votre logement, cette pièce particulière est exposée au froid et à l’humidité. Isoler son plafond permet de conserver efficacement la chaleur dans les pièces chauffées.

De nombreux motifs pour l’isolation du plafond du garage

Il faut toujours garder en tête que le garage est un espace froid et humide. Cela est encore plus vrai si cette pièce se trouve au sous-sol de votre habitation. En contact direct avec l’une des pièces de vie qui se situe au-dessus et bénéficie d’un système de chauffage, réaliser l’isolation du plafond de votre garage est donc obligatoire pour gagner en qualité de vie. Vous évitez les problèmes de déperditions thermiques, de condensation, etc.

Avec une isolation de plafond de garage performante et conforme aux normes, vous prévenez ainsi la surconsommation énergétique consécutive aux pertes de chaleur. Votre logement n’est pas non plus exposé aux problèmes d’humidité.

Par ailleurs, l’isolation n’améliore pas seulement les performances thermiques. Elle protège également contre les nuisances sonores en réduisant la propagation du son. Ce qui optimise sensiblement le confort des occupants de la pièce au-dessus.


Les différents types d’isolation pour le plafond d’un garage

Le choix du type d’isolation à poser dépend principalement de l’architecture du plafond du garage et la configuration de votre logement. À cet effet, plusieurs alternatives s’offrent à vous.

Isolation sous charpente apparente

Si le plafond de votre garage est directement situé sous la toiture, l’isolation est primordiale pour ne pas engendrer des déperditions énergétiques. Elles représentent 30 % des pertes de chaleur dans un logement.

L’opération est identique à l’isolation par l’intérieur de combles aménagés. Dans le cas où la couverture est endommagée, son remplacement est impératif et l’isolation par sarking est une solution efficace.

Isolation de toiture plate de garage

Quand votre garage est à toiture plate, son plafond est en contact avec les températures extérieures. Les échanges thermiques réduisent l’efficacité de l’isolant si ce dernier est directement posé sous la toiture.

La solution à privilégier est la technique du faux plafond. Cela permet de créer une lame d’air entre la surface froide et l’isolant pour limiter les déperditions de chaleur.

Isolation sous une pièce chauffée

En temps normal, le garage n’est pas chauffé, sauf si vous faites poser un chauffage d’appoint. Dans le cas contraire, la pièce de vie qui est située au-dessus sera soumise à des déperditions thermiques par le biais du plafond.

Pour l’isoler correctement, il est possible d’installer des dalles de polystyrènes sous la sous-face du plancher ou réaliser un sous-plafond de garage. 

Le choix de l’isolant pour un meilleur confort et des économies d’énergie

Que votre garage soit sous un étage de votre maison ou juste accolé à celle-ci, l’isolation de son plafond est conseillée pour réduire les pertes de chaleur. Le choix du type d’isolation et de l’isolant influe sur le coût des travaux.

Isolants minéraux

Les isolants minéraux comme la laine de verre et la laine de roche offrent de nombreux avantages. En plus d’une bonne performance thermique, ils sont économiques, difficilement inflammables et recyclables. En revanche, ils ont un impact écologique négatif et présentent des risques d’allergies. Leur coût varie entre 11,50 et 13,50 euros le mètre carré.

Isolants végétaux

L’isolation du plafond de votre garage avec des isolants végétaux assure une excellente performance et une bonne durabilité dans le temps. Généralement, les professionnels de l’isolation utilisent des fibres de bois ou des plaques de liège expansé. Ils coûtent respectivement 40 euros le mètre carré et 95 euros le mètre carré.

Isolants synthétiques

Les isolants synthétiques constituent la dernière option possible. Comparés aux deux premiers, ils garantissent une bonne performance et ne craignent pas l’humidité. En plus, ils sont faciles à poser. Les plus utilisés sont les plaques de polystyrène extrudé et les plaques de polyuréthane, dont les prix au mètre carré sont respectivement de 20 euros et de 65 euros.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top