fbpx skip to Main Content

La fibre de bois isolant phonique

La Fibre De Bois Isolant Phonique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Que ce soit pour l’isolation phonique ou thermique, l’isolant en fibre de bois est proposé en panneau rigide de densités variables. Cependant, ce matériau existe aussi en plaque semi-rigide et en panneau bouveté, lequel a fait l’objet d’un traitement pare-pluie. L’isolant en fibre de bois conditionné en vrac sert quant à lui au remplissage des vides des cloisons, des planchers et aussi de la toiture en pente. Comme il s’agit d’un matériau végétal, on doit les protéger avec un élément ininflammable comme c’est le cas du plâtre.

La fibre de bois comme isolant phonique : un matériau aux qualités multiples

Conçue par défibrage de chutes d’arbres résineux, la fibre de bois est mélangée à de l’eau pour obtenir une pâte. Quand celle-ci sèche, on la compresse et on la moule de façon à obtenir des panneaux plus ou moins durs. Son caractère biosourcé et ses qualités d’isolation phonique font de la fibre de bois un isolant adulé sur le marché.

La fibre de bois isolant : quelles sont ses performances en isolation phonique et thermique ?

Dans le cadre d’une isolation thermique tout d’abord, on peut espérer obtenir une efficacité d’isolation très correcte avec la fibre de bois. En effet, sa conductivité thermique se situe entre 0,037 et 0,049 W/m.K, ce qui est excellent. On apprécie particulièrement le déphasage thermique permis par un isolant en fibre de bois. Notamment, quand le produit mis en œuvre a une densité élevée.

Mais la fibre de bois sait aussi se montrer efficace en tant qu’isolant phonique. Son effet est juste remarquable pour arrêter les bruits aériens d’intérieur et d’extérieur, ainsi que les bruits d’impact. Cet isolant a un fort pouvoir absorbant sur quasiment toutes les plages de fréquences.


Excellent absorbant acoustique, ce produit s’avère intéressant pour limiter les réverbérations du son dans un local. La fibre de bois isolant phonique doit sa qualité d’absorption à sa porosité.

La fibre de bois isolant phonique : idéale pour l’isolation des murs en ITE

La bonne résistance mécanique de la fibre de bois en fait un produit tout indiqué pour l’isolation phonique des murs. Le traitement hydrophobe qu’il a reçu autorise une pose par l’extérieur. Mais il est aussi possible d’envisager une isolation du toit avec de la fibre de bois. La densité élevée du produit rend aisée la pose de ce matériau.

Il épouse ainsi parfaitement bien la structure pour limiter significativement l’apparition des ponts thermiques. L’enchâssement des panneaux est d’autant plus facilité par les languettes et les rainures. Notez que l’ensemble des caractéristiques d’isolation de la fibre de bois est garanti en toutes saisons.

La fibre de bois en panneau souple : idéal comme isolant phonique pour l’intérieur

fibre de bois

 

La tenue mécanique associée à la souplesse des panneaux de fibres de bois flexibles convient aussi pour un usage à l’intérieur. Ces produits sont particulièrement indiqués pour isoler les rampants sous toiture et les murs en ITI (isolation thermique par l’intérieur). On peut aussi s’en servir pour isoler les combles perdus et les cloisons. La fibre de bois isolant phonique qui a une texture plus flexible peut aussi s’installer entre les chevrons de la charpente, sous une ossature métallique ou entre des montants en bois.

La fibre de bois isolant phonique : quelles sont ses propriétés ?

Tout d’abord, la fibre de bois fait partie de ces isolants qui vieillissent bien. Grâce à un traitement ignifuge, la fibre de bois a un bon comportement au feu. Elle n’émet aucune fumée toxique en cas d’incendie. Son caractère hygroscopique lui permet entre autres de réguler l’hygrométrie de l’habitation. Cet isolant assainit l’air ambiant.

L’énergie grise induite par la fibre de bois varie suivant son conditionnement. Les laines ont un avantage en la matière par rapport aux panneaux en raison du transport. Mais le bois contribue de plusieurs manières à l’amélioration du bilan carbone, en piégeant justement le CO2 et en réduisant les besoins énergétiques pour le chauffage.

La fibre de bois isolant est à distinguer de la laine de bois

Tandis que la fibre de bois isolant phonique ou thermique est régie par la norme NF EN 13171, les produits en laine de bois doivent suivre la norme NF EN 13168. Les fibres de bois, constituées de 80% de masse de fibre au moins sont agglomérées par adhésion pour former une masse de fibres et sont fabriquées sans eau. Alors que les laines de bois sont conçues avec de longs copeaux provenant du rabotage.

Les fabricants utilisent souvent du liant minéral, un mélange de chaux et de ciment, pour la laine de bois. Ils sont ensuite moulés pour avoir la bonne épaisseur. Les produits en laine de bois sont fabriqués par procédé humide. Cependant, on fera bien attention à ne pas laisser de l’humidité dans l’isolant ni lors de sa mise en œuvre sous peine de dégrader ses performances et d’entraîner des pathologies au niveau de la structure du bâtiment. N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur les matériaux isolants phoniques pour vous aider à faire votre choix.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top