fbpx skip to Main Content

Que vaut la ouate de cellulose en isolation phonique ?

Que Vaut La Ouate De Cellulose En Isolation Phonique ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

On évoque rarement les atouts de la ouate de cellulose employée en isolation phonique. Elle a pourtant de quoi impressionner dans ce domaine, ce qui fait d’ailleurs l’un des principaux avantages à la choisir.

La ouate de cellulose : qu’est-ce que c’est  ?

Elaborée à partir de journaux recyclés et des coupes de papier issues de l’imprimerie, la ouate de cellulose compte parmi les matériaux isolants les plus populaires et prisés. Après moulage, on procède au traitement du papier. On lui adjoint d’autres produits comme l’hydrate d’alumine, des sels de bore et de l’acide borique, du borax, ainsi que de l’hydroxyde d’aluminium.

Des fibres de polyoléfine comme le polyéthylène ou le polypropylène lui servent de liants. On peut aussi lui ajouter des fibres de coton à hauteur de 20%. Dans ce cas, ce sont des fibres de polyester, à 20% qui vont agir comme liants.

Y a-t-il un quelconque danger à l’utilisation de la ouate de cellulose en isolation acoustique et thermique  ?

Les fiches techniques de la ouate de cellulose ne mentionnent aucun danger sanitaire majeur quant à son utilisation en isolation acoustique ou thermique. A condition toutefois qu’elle soit utilisée dans les meilleures conditions. Effectivement, bien qu’il y ait effectivement des contestations sanitaires à propos du sel de bore, l’un de ses adjuvants, il faut savoir qu’il est seulement nocif si inhalé ou ingéré.


De plus, il n’entre dans la constitution de la ouate de cellulose qu’à hauteur de 5%. Ce qui fait que, contenue dans un espace clos et avec une pose dans les règles, selon la directive européenne de 2008/58/CE, elle ne présente aucun danger dans cet usage.

Les caractéristiques globales de la ouate de cellulose

Au final, ce savant mélange concourt à rendre la ouate de cellulose, à la fois ignifuge, et antifongique. Cet isolant ne fait pas non plus partie des meilleurs endroits où les rongeurs se plaisent à élire domicile. Dans le commerce, on la retrouve sous divers conditionnements. En vrac, elle se destine à l’épandage, pouvant être réalisée manuellement ou par insufflation, pour l’isolation des combles perdus en l’occurrence.

Mais elle se décline également en panneaux. A l’état sec, la conductivité thermique de la ouate de cellulose oscille généralement entre 0,035 et 0,041W/mK. Mais les origines diverses de ses matières constitutives et leur nature respective ne permettent malheureusement pas de toujours de garantir cette dernière. Naturellement, l’exception sera faite d’un isolant bénéficiant d’une certification, ou sous Avis Technique, attestant de sa conformité au référentiel européen.

En dépit de toutes ses qualités, cet isolant est, cependant, fort sensible au tassement ainsi qu’à l’humidité. En vue d’y remédier, il est préconisé de majorer son coefficient lambda de 0,005 W/mK.

Quelle épaisseur de ouate de cellulose pour une isolation phonique réussie ?

L’isolation thermique et phonique avec de la ouate de cellulose est intéressante par l’intérieur des murs, des rampants de la toiture et des combles. Mais cela n’empêche pas la possibilité de l’utiliser par l’extérieur. Outre les critères d’efficacité à viser, son épaisseur doit se situer entre 27 cm et 39 cm pour les combles perdus, avec une Résistance thermique comprise entre 7 et 10 m².K/W.

On peut avoir une bonne isolation phonique avec de la ouate de cellulose de 24 à 32 cm, appliquée sous les rampants. Dans cette application, elle doit avoir une résistance thermique entre 6 et 8 m².K/W. Et pour les murs, il faut une épaisseur entre 15 et 20 cm d’isolant, pour un R comprise entre 3, 75 et 5 m².K/W. Rappelons que plus R est importante, meilleure sera la capacité d’isolation phonique de la ouate de cellulose.

Isolation phonique : à quelles performances acoustiques s’attendre avec la ouate de cellulose ?

De par ses propriétés absorbantes, la ouate de cellulose se constitue une excellente solution pour lutter contre la propagation des bruits, notamment, aériens. Pour l’isolation acoustique, la ouate de cellulose en vrac ou en forme de panneaux promet de très bons résultats. Appliquée sur tous types de parois, son indice d’affaiblissement acoustique Rw atténue les bruits d’une façon considérable, garantissant ainsi un meilleur confort acoustique. En revanche, pour l’isolation contre les bruits d’impact avec de la ouate de cellulose, on doit penser à l’associer avec, en complément, un isolant résilient ayant une capacité à absorber les ondes sonores.

L’isolant parfait

De manière générale, qu’il soit question d’obtenir un confort thermique ou d’avoir une bonne isolation phonique, la ouate de cellulose se présente comme le meilleur composant. En termes d’isolation acoustique, les indices de la ouate de cellulose se mesurent sur la base d’un système constructif dans sa globalité, tenant compte de l’ensemble des éléments des parois. Il est ainsi possible de s’acquérir des résultats de son application pour les planchers ou les murs, sur les sites des bureaux d’étude acoustiques, des sites de fabricants ou des centres techniques du bâtiment.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top