fbpx skip to Main Content

Isolation acoustique dans l’ancien

Isolation Acoustique Dans L’ancien

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Vous avez du mal à dormir à cause du bruit ? Souhaitez-vous vivre dans une maison paisible ? Vous devez procéder à l’isolation acoustique dans l’ancien.

Peu importe où vous vivez, la nuisance sonore ne vous quitte jamais. Toutefois, en plus d’être pénible, cette dernière engendre de nombreux problèmes. Cela peut être la difficulté de concentration, l’insomnie, le stress, l’irritation, les maladies cardiovasculaires, etc.

Dans ce contexte, pour résoudre ces problèmes, les propriétaires de maison ont tendance à procéder à l’isolation phonique contre les bruits venant de l’extérieur. Pourtant, vous devez également vous protéger contre les ondes sonores causées par les autres occupants. Cela vous garantit une meilleure performance acoustique.

Lisez ce guide si vous voulez en savoir plus sur l’isolation phonique dans l’ancien.


Que dit la réglementation acoustique ?

La réglementation acoustique stipule que lors de la construction d’une maison, vous devez vous protéger des bruits extérieurs. Cela peut être l’insonorisation de la façade ou des murs mitoyens.

Par contre, il n’y a aucune réglementation en ce qui concerne la réduction du bruit intérieur. Toutefois, il est à noter que même s’il n’y en a aucune à l’égard de l’isolation acoustique dans l’ancien, vous devez penser à le faire.

Qu’est-ce que le bruit ?

Il s’agit d’une onde sonore qui entre à l’intérieur de votre maison par différents moyens. Dans ce contexte, trois types de bruits doivent être pris en compte lors de la réalisation de travaux d’isolation acoustique dans l’ancien, à savoir : les bruits aériens, les bruits d’impact et les bruits d’équipement.

Les bruits aériens

Les bruits aériens font référence à la nuisance sonore qui se transmet par l’air. En d’autres termes, ils se transmettent de façon indirecte. Cela peut être le bruit de la télévision, de la radio, la voix d’une personne, etc.

Les bruits d’impact

Comme son nom l’indique, les bruits d’impact ou bruits solidiens sont des nuisances sonores qui touchent directement la structure. Les plus courants sont les bruits de pas, la chute des objets, le déplacement des meubles, le claquement des portes, etc.

En fait, l’isolation acoustique dans l’ancien contre le bruit d’impact est assez difficile vu que le niveau sonore engendré dépend du type de choc.

Les bruits d’équipement

Les bruits d’équipement peuvent également nuire à votre confort acoustique. En fait, cela peut être le bruit de l’ascenseur, les boîtiers électriques, la climatisation, les appareils ménagers, VMC, etc.

Des principes à connaître lors de l’isolation acoustique dans l’ancien

Pour parfaire le confort thermique et acoustique dans votre lieu de vie, il existe deux principes de transmission de bruit que vous devez connaître.

La loi de masse

Selon la loi de masse, plus le matériau est épais, plus il dispose d’une bonne performance acoustique. Cela dit, une cloison en béton est encore mieux qu’un modèle en plâtre.

Le principe « masse-ressort-masse »

Il est à noter que chaque matériau absorbe le son de manière sélective. En fait, la mise en place d’un complexe de couches hétérogènes peut parfaire l’isolation acoustique dans l’ancien.

Dans ce contexte, les parois doubles comme les cloisons en brique et les plaques de plâtre peuvent être remplies d’un isolant souple. Cela peut être la laine de verre, la laine de roche, la laine de bois, la laine de chanvre, etc.

Comment procéder à l’isolation acoustique dans l’ancien ?

Le but de l’isolation acoustique dans l’ancien est de limiter la transmission de bruit d’un logement à un autre ou d’une pièce à une autre. Pour ce faire, vous devez commencer par analyser la provenance des bruits. Dans ce contexte, vous devez vérifier s’il y a des fissures, des petits trous, etc. Il se peut que vous ayez besoin d’un acousticien pour faire le diagnostic.

Quelques idées pour l’isolation acoustique dans l’ancien

Voici quelques approches que vous pouvez adopter pour parfaire l’isolation acoustique dans l’ancien.

Mettre en place des panneaux acoustiques

Selon la taille et la qualité, les panneaux acoustiques peuvent être assez chers. Toutefois, c’est certainement l’un des meilleurs moyens d’améliorer l’isolation acoustique dans l’ancien. En fait, ils absorbent de manière efficace les sons indésirables. Vous pouvez simplement les accrocher sur le mur ou sur le plafond. Les panneaux acoustiques sont disponibles dans une variété de couleurs pour correspondre à votre décor.

Ajoutez des meubles rembourrés

Les meubles rembourrés peuvent absorber le son tout en l’empêchant de rebondir dans votre maison. De ce fait, pensez à recourir à ces matériaux pour l’isolation acoustique dans l’ancien. Toutefois, si vous ne disposez pas beaucoup d’espace, essayez d’ajouter des couvertures épaisses ou des coussins moelleux.

Achetez des tapis épais

Si les nuisances sonores viennent de vos voisins qui habitent dans les étages inférieurs, la mise en place des tapis épais pourrait être une option à considérer.

Aménagez vos meubles

Procéder à l’isolation acoustique dans l’ancien ne veut pas dire que vous devez nécessairement dépenser beaucoup d’argent. En fait, le réaménagement de vos meubles existants peut également être une bonne idée. Dans ce contexte, vous pouvez déplacer une commode ou une bibliothèque lourde face au mur.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top