skip to Main Content

Comment visualiser le coût d’une isolation acoustique ?

Comment Visualiser Le Coût D’une Isolation Acoustique ?

    Le coût d’une isolation acoustique est très relatif. Un studio d’enregistrement à insonoriser ? Besoin de plus d’intimités dans la chambre des parents ? Un appartement à isoler acoustiquement pour éviter les oreilles indiscrètes ? Toute une maison à protéger des bruits des avions ou des voitures ? Un atelier trop bruyant ? Quel que soit le cas en présence, il faut savoir que tous les locaux n’ont pas les mêmes besoins en matière d’étanchéité phonique. Du coup, le moyen et les dispositifs à mettre en œuvre n’ont pas le même volume. Alors qu’est-ce qu’il faut prévoir en termes de coût ?

    Coût d’une isolation acoustique : le diagnostic acoustique est une dépense essentielle

    Eu égard aux différences de structures, de positionnement du local dans le bâtiment, des besoins en matière d’isolation sonore, le fonctionnement du système isolant risque d’être compromis si l’on emploie machinalement un dispositif de même nature et de caractéristique identique, pour des locaux différents. Pis encore, on peut tout simplement passer sur une occasion d’utiliser d’autres isolants ou d’autres techniques qui s’avèreront plus efficaces et moins dispendieux. Mais comment choisir quand on a justement peu de notions en la matière ? La réponse la plus sûre se trouve dans le fait de faire appel au diagnosticien acoustique.

    Une étude acoustique préalable menée par un ingénieur spécialisé permettra de définir exactement ce qu’il en est et ce qu’il faut. Mais cela a un prix, dépendant de l’ampleur des travaux, mais aussi des objectifs de l’étude.

    De manière générale si une simple expertise, autrement dit l’analyse des sources sonores, fait débourser au client 150 euros en moyenne, une étude complète avec recommandations coûtera en moyenne entre 350 euros et 400 euros. Ce prix peut atteindre les 1000 euros, voire les dépasser pour un diagnostic poussé, au sein d’une entreprise, par exemple.

    Coût d’une isolation acoustique : le prix des isolants acoustiques

    Pour calculer le coût d’une isolation acoustique, il faut considérer le prix d’achat de la matière première ou de l’absorbant acoustique, selon la partie de la maison, à isoler.

    Coût du matériau isolant ou absorbant

    Si l’on se réfère au prix actuel du marché des matériaux, pour une épaisseur de 10 cm :

    • Les plus abordables de tous sont les laines minérales qui coûtent 5 euros en moyenne le m² et le polystyrène qui coûte 10 euros (une vingtaine d’euros s’il est extrudé).
    • Ensuite, entre 15 euros et 20 euros, on trouve une bonne liste de matières animales et végétales comme la laine de mouton, le chanvre, les fibres de lin, les fibres de bois, etc.
    • Les matières les plus performantes demandent un prix compris entre 20 euros et 30 euros, à l’instar du liège.
    • Le nec plus ultra actuel, le perlite, affiche un tarif avoisinant les 200 euros le m3.

    Coût selon la paroi à isoler

    Considéré dans leur ensemble en tant que dispositif isolant, en prenant en compte le type d’isolation, le coût diffère en fonction des types d’isolation, ou plus précisément de la paroi à isoler, ainsi :

    • Le mur est le moins coûteux à isoler sachant que la moyenne des prix se situe au niveau des 25 euros/m².
    • Le prix de l’isolation du plafond qui nécessite une mise en place plus complexe (panneaux, dalles à coller ou en armature) avoisine les 40 euros/m².
    • Pour l’isolation acoustique du plancher, il faut prévoir au moins 50 euros par m².

    Par ailleurs, pour les ouvertures, on compte aussi quelques matériaux phares. Pour la fenêtre plus précisément, le double vitrage est devenu une référence : le m² est évalué à environ 100 euros.

    Coût d’une isolation acoustique : le recours à un installateur professionnel

    Faire appel à un installateur professionnel, une fois le diagnostic établi, permet d’aboutir à un résultat pérenne et sûr et peut également constituer une condition à l’obtention d’aide financière.

    Cependant, le tarif du professionnel qui se charge de la pose des dispositifs d’isolation acoustique varie forcément en fonction des marges bénéficiaires de chacun, de leur éloignement (frais de transport), des équipements utilisés, de la dimension des travaux (remise pour les grands travaux), etc. Chaque installateur a aussi sa propre opinion de son savoir-faire. En tout cas, même si l’on arrive à se rapprocher du niveau des dépenses en matière d’isolation, les marges d’erreur sont trop importantes pour se laisser aller à une conjecture. Il est essentiel de demander un devis qui est le plus souvent gratuit, pour connaître le montant exact des travaux. Il sera ensuite judicieux de comparer les devis en présence (jusqu’à cinq si possible) pour trouver la meilleure proposition.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires
    Back To Top